30 km/h et voies piétonnes. Le cauchemar parisien envahit Bordeaux.

0
169

65 hectares de voies piétonnes,  30 km/h dans les rues. Ce qui rend invivable la capitale débarque en force sur les rives de la gironde.

65 hectares de voies piétonnes,  30 km/h dans les rues. Ce qui rend invivable la capitale débarque en force sur les rives de la gironde.

le maire vert (sapin) de bordeaux y tient 90 % des rues et avenue de la villes seront limitées à 30 km/h d’ici fin janvier. Pour ralentir encore les méchants automobilistes les trottoirs seront élargis, de quoi alourdir la punition par de long mois de travaux. Et tant qu’à faire pourquoi pas des pistes cyclable avant l’invasion totale des trottinettes déjà bien en cours………..

Dans quel but? Permettre aux bobos de centre ville de donner libre cours à leur haine des « caisses » tueuses de petits oiseaux? Officiellement non : « réduire les accidents, les nuisances (?) et surtout apaiser la ville ». Apaiser la ville? à voir le résultat à Paris on ne peut que s’attendre à l’inverse et à l’instauration d’un véritable « enfer vert » pour tout ceux, nombreux qui n’on pas d’autre choix, quotidiennement ou épisodiquement de prendre leur véhicule pour circuler à Bordeaux.

Les sceptiques sont nombreux à penser que personne ne respectera ce train de sénateur endormi. C’est sans compter avec la prochaine étape, une installation massive de radars en ville. Sans oublier que les sanctions pour excès de vitesse en ville sont beaucoup plus lourdes que celles que récoltent nos amis campagnard. Vous avez aimé « saccage Paris » ? Vous allez adorer « saccage Bordeaux ».

Jean-Frédérique L’Esparre

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.