Abad mis en cause pour viol par la justice

0
346

Plainte contre le ministre Damien Abad : enquête ouverte pour «tentative de viol». Une enquête ouverte par le parquet de Paris 48 heures après le dépôt plainte d’une élue centriste.

Damien Abad à sa sortie du Conseil des ministre le 23 mai 2022. (Alexandre Marchi / PhotoPQR / Maxppp)

Le parquet de Paris annonce ce mercredi l’ouverture d’une enquête pour « tentative de viol » visant le ministre des Solidarités, Damien Abad. Les investigations ont débuté ce mardi et ont été confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne.

Une élue centriste a déposé une plainte visant le député de l’Ain ce lundi. Elle raconte des faits qui seraient survenus en 2010, au domicile de l’actuel ministre, à l’occasion d’une fête.

Deux autres femmes accusent l’actuel ministre des Solidarités de l’Autonomie et des Personnes handicapées, âgé de 42 ans, de viol. Des faits présumés survenus en 2010 et 2011 selon ces dernières. Ces accusations avaient été révélées fin mai. La Première ministre Élisabeth Borne avait alors réagi, assurant que « s’il y a de nouveaux éléments, si la justice est à nouveau saisie, on tirera toutes les conséquences de cette décision ».

« Une nouvelle fois, je conteste avec la plus grande fermeté toute accusation de tentative de viol ou d’agression sexuelle », a réagi Damien Abad dans un communiqué transmis à la presse. « Je ne laisserai pas ces accusations mensongères et scandaleuses sans réponse. Dès ce jour, j’ai demandé à mes avocats de déposer une plainte en dénonciation calomnieuse. »

Compte tenu du lourd handicap de l’accusé, qui le rendrai peu capable de viol, l’affaire sera loin d’être simple……..

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.