Afrique du Sud : vers l’interdiction des vaccins ARNm ?

0
472

Le monde se réveillerait-il enfin de la cauchemardesque fraude qu’a été le covid-19 ?

Retour sur les événements judiciaires récents en Afrique du Sud.

Un groupe réunissant des scientifiques internationaux et des experts de premier plan a engagé une procédure devant la Haute Cour de Pretoria pour stopper l’utilisation des vaccins à l’ARNm de Pfizer.

Selon le Dr Aseem Malhotra, cardiologue de renommée internationale, cette affaire pourrait avoir des « implications mondiales ».

Ancien partisan de ces injections, le Dr Malhotra a perdu son père d’une maladie cardiaque peu de temps après une injection ARNm, ce qui l’a fait changer d’avis.

Dans un communiqué de presse, la Freedom Alliance South Africa (FASA), demande une ordonnance du tribunal pour interdire le vaccin de Pfizer.

Les études les plus récentes ont en effet révélé une augmentation de près de 50 % du nombre de décès, toutes causes confondues, chez les personnes vaccinées (20 décès) par rapport aux personnes non vaccinées (14 décès).

La corrélation entre les vaccins anti-covid et l’augmentation sans précédent des effets indésirables graves n’est plus à prouver.

Mais combien de temps encore faudra-t-il pour que les responsables payent ?

⚡️🟢https://geopolitique-profonde.systeme.io/anti-crise-d1d7ad6e ✔️

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.