Alerte info : les noirs n’existent pas !

0
137

Tribune libre :

L’antiracisme est un racisme
Bon, si je suis la nouvelle « jurisprudence PSG », quand les « progressistes » s’extasient en 2008 sur l’élection du « Premier Président NOIR des USA », puis s’extasient en 2020 sur la « première vice-présidente NOIRE » de ces mêmes USA, ils sont « racistes ». Au fond, cela clarifie définitivement la question: « l’antiracisme » est bien un racisme« . Les « victimes noires » ontologiques rapportent par la fenêtre, le racisme qu’ils avaient jeté par la porte.

La déconstruction en folie : De même qu’un pénis n’est qu’une « représentation sociale », qu’une mère peut parfaitement être un père, de même, un Noir n’est rien d’autre qu’une « représentation » de noir. Mais alors il faut préciser à M.Thuram, ce grand anthropologue disons…bleu outremer ( cette couleur ne fait pas encore l’objet d’un rejet « racisé ») que si « on ne naît pas blanc, on le devient » devrait déclencher dialectiquement un « on ne naît pas noir, on le devient« . Au PSG, on « devient noir » quand on vous désigne comme « noir ». Si ce pauvre arbitre roumain, au lieu de dire « noir » ( « negru » dans la langue de Cioran et de Ionesco) avait choisi de désigner le joueur fautif comme « non blanc », le buzz eut été évité. Ce Ceaucescu au petit pied à fondé la négritude en la désignant. Quel démiurge!! Que n’avait-il lu la prose des « déconstructeurs »: ce joueur n’était noir que dans son imaginaire colonial ( bien que la Roumanie n’ai jamais possédé d’empire colonial!). Les Noirs qui, fort normalement, nous désignent comme des Blancs, refusent pourtant que nous les appelions des Noirs. Comme je l’ai souvent dit, le problème de nombre de N… réside au fond dans leur haine de soi: ils ne supportent pas leur négritude. Des N…honteux, comme il y a des Juifs honteux, ou des bourgeois qui ne se supportent pas bourgeois, et votent à l’extrême-gauche. Par un retournement ou un « contre-transfert » ( au sens freudien) ils cherchent à nous transmettre la « honte d’être blanc », par compensation de leur haine d’être n….. Sartre avait tenté le coup avec les Juifs, censés n’exister que dans le regard des antisémites. En gros, les Juifs n’existaient pas pour l’auteur de la « Question juive »! 3000 ans de judaïsme avaient apprécié!!Nous savons désormais que les Noirs n’existent pas! C’est eux qui nous le disent. Pas nous! Sinon, vous imaginez…

Léonidas

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.