Arrêt de l’abattage rituel dans deux abattoirs de Bretagne: une hirondelle annonce t’elle le printemps ?

0
564

« Sans liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur » disait Beaumarchais. Le Dr de Peretti, président de l’association Vigilance Halal nous fait parvenir le courrier adressé à la société Jean Rozé et Intermarché qui ont pris la sage décision de ne plus abattre les animaux sans anesthésie dans leurs abattoirs bretons. Vous pouvez vous aussi écrire à ces deux sociétés pour les encourager, ce qui pourrait générer un vaste mouvement de fond et de retour à la normale du marché de la viande en France. C’est en quelque sorte du communautarisme « béret baguette » !

Dr Alain de Peretti, Vétérinaire                                                                                                                           

Président de l’association Vigilance Halal, Protection et Respect de l’Animal et du Consommateur                          

BP 40003                                                                                                                                                                  

33490 St Macaire

A Mrs les directeurs des Sociétés Jean Rozé, Les Mousquetaires-Intermarché

Le 29/07/2022

Messieurs,

Je tiens à vous exprimer la reconnaissance des membres de l’association que je préside pour votre décision de cesser l’abattage rituel dans vos deux abattoirs bretons de Vitré et Tremorel.

Vous ouvrez une brèche dans un domaine où règne l’opacité réglementaire, l’étiquetage obligatoire n’étant pas prévu par la loi comme le confirme le récent arrêt du conseil d’Etat déboutant l’OABA de sa demande.

Cette anomalie a pour conséquence d’obliger le public à  consommer de la viande rituelle sans le vouloir et sans le savoir, et il est réconfortant de voir des entreprises privées prendre l’initiative sans attendre les décisions de l’Etat.

Dans votre communication, vous affirmez vouloir «accompagner une prise de conscience sociétale », pour laquelle notre association se bat depuis plus de 10 ans, y compris devant les tribunaux pour faire respecter les règlementations existantes. Nous pensons par ailleurs que votre activité est menacée par le puissant courant végétarien qui se sert du levier émotionnel de l’abattage rituel pour disqualifier votre filière. Vous avez donc pris une bonne décision qui vous met dans une  situation éthique indiscutable. Il faudrait même aller plus loin en mettant en place la méthode Temple Grandin appliquée par plus de 50 % des abattoirs américains.

Nous avons créé un réseau de bouchers et restaurateurs (« Suivez le coq ») qui s’engagent à ne proposer à leurs clients que des viandes issues d’un abattage conventionnel, avec étourdissement.  Ces professionnels nous ont dit avoir gagné des clients en participant à cette initiative.

Nos 21 000 adhérents et sympathisants sauront je suis sûr, apprécier votre action.

Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de nos sentiments reconnaissants.

Alain de Peretti

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.