Bagarre générale sur l’Océan Viking

1
107

Bagarre générale sur le bateau de SOS Méditerranée, l’Océan Viking. Trois groupes se sont affrontés : les maghrébins, les africains, les européens. Il semble qu’à l’origine les blancs aient essayé de séparer les africains noirs, sub-sahariens, des africains du nord, Marocains, Algériens, Tunisiens, Egyptiens qui agressaient les noirs, pourtant plus nombreux. L’équipage, composé de salariés de l’ONG n’ont pas réussi à maîtriser les agresseurs et a appelé au secours.

Un microcosme explosif.

Confinés dans un espace réduit, sans beaucoup de confort, dans l’incertitude sur leur avenir, tout est réuni pour exacerber les angoisses, les rancoeurs, l’agressivité. Surtout que les réponses de Malte ou de l’Italie sur l’accueil se font attendre. Déjà submergés par les colons, ces pays ne sont pas pressés d’accepter de nouvelles arrivées. Se joue, dans le petit espace du bateau, ce qui se prépare dans toute l’Europe : la submersion démographique africaine et musulmane. Une explosion de la population africaine, et la réduction rapide du nombre des indigènes européens. Mais des européens toujours au commande comme sur le bateau. Chargés de diriger les opérations et de la police à bord, les « blancs » sont submergés et ne contrôlent plus la situation. Comme dans tous les précédents historiques, les plus violents vont prendre le pouvoir. 

Les plus violents prennent le pouvoir.

Les nouveaux chefs seront moins généreux et moins pacifiques que les gentils organisateurs des ONG. Dur moment à passer pour les jeunes militantes, mais surtout pour les noirs africains. Le temps de l’esclavage « arabo-musulman » va se rappeler à leur souvenir. Dur dur de quitter la Libye pour fuir la charia et de retrouver les esclavagistes, sur le bateau, puis après le débarquement, en Europe. C’est assez cruel. Mais qui ne comprend pas que c’est exactement ce qui attend les protégés de LDNA du descendant du marchand d’esclave Béhenzin ? Ce qui se passe sur ce bateau n’est qu’à échelle réduite, ce qui se prépare en Europe : la submersion démographique.

Qui peut priver ces colons musulmans de l’espoir d’une Europe musulmane ? L’immigration et la démographie feront, dans 30 ans, de l’Europe une terre musulmane. La démocratie elle même rendra l’application de la charia obligatoire. Dans ce chemin programmé vers le retour de la dhimmitude et de l’esclavage des noirs, le drame de l’Océan Viking n’est qu’une expérimentation « in vivo ».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.