BORDEAUX : ENCORE UN IMMEUBLE ÉVACUÉ !

1
300

Le 8 rue Jean Burger a été évacué jeudi soir à 19h.

Il y avait un risque d’effondrement. Les pompiers appelés par les habitants sont intervenus dans la cave.

Une fuite d’eau et un effondrement de mur ont justifié leur inquiétude. Par mesure de précaution, la rue a été interdite à la circulation, et des malades de l’hôpital Saint André, dont les chambres sont située en face, ont été déplacés.Saluons la réactivité des services municipaux. L’architecte de la ville a inspecté l’immeuble le lendemain.

Cette rapidité tranche avec ce que nous avons observé concernant les immeubles d’InCité.

Ils se sont effondrés malgré les mises en garde et avertissements publics, des voisins et même d’un élu en séance du Conseil de Bordeaux Métropole!

LA RESPONSABILITÉ DE MADAME TOUTON?

Madame Touton, adjointe au Maire de Bordeaux chargée de l’urbanisme, et Présidente d’InCité, était présente au Conseil de Bordeaux Métropole au cours duquel François Jay a mis en garde sur l’abandon dans lequel se trouvent de nombreux immeubles propriété d’InCité. Et sur les risques d’effondrement, en particulier rue Planterose.

Pire, c’est elle-même qui a signé le PC de l’immeuble de la rue de la Rousselle qui s’est effondré au milieu de la nuit, alors que le dossier technique comprenait un rapport alarmant sur l’état de l’immeuble. Rapport datant de 2017! Elle n’a pas signalé à l’architecte de la Mairie l’urgence qu’il y avait à intervenir.

Pourquoi?

Notons qu’elle a, par son silence et son inaction, avant les 2 effondrements de juin dernier, protégé les intérêts d’InCité, c’est à dire les intérêts de la société dont elle était présidente.

Quid de la vie des habitants des immeubles voisins? Cette attitude ne constitue -t-elle pas une mise en danger de la vie d’autrui?

Photos:Le 8, rue Jean Burger, près de la Place Pey Berland.Les immeubles d’InCité, rue Planterose avant leur effondrement.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour , Les histoires immobilières à Burdigala ,sont quelque part une marque d’identité de cette ville qui est devenue le xxi arrondissement de Paris .A la suite de la construction de la première cité des vins ,un appartement avait était dégradé fortement .Les malheureux qui l’habitaient ont vue leurs fin de vie pourrie par cela .Qui se souvient du chantier de mériadeck et des conséquences jusqu’a la cathédrale Saint André ?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.