Chronique de l’insécurité quotidienne à Bordeaux.

0
521

Bordeaux, la belle endormie: 

samedi soir 19 Octobre/dimanche matin /lundi.

Au couteau, l’arme à la mode. A Bordeaux, un peu après minuit, place Fernand Lafargue. Un jeune homme courageux blessé à la cuisse, en défendant un groupe de jeunes étudiantes asiatiques contre un agresseur, qui s’est enfui. C’est doublement courageux, puisqu’aujourd’hui quand on se défend on risque le coup de couteau et que la légitime défense soit contestée…

Samedi soir, 3h15, quai des Chartrons, un conducteur de trottinette a été tué par une voiture. La voiture s’est enfuie. La passagère de la trottinette est hospitalisée grièvement blessée. Il pleuvait…

Rixe extrêmement violente, dimanche matin, rue des Muriers, à Bègles. Entre 5 hommes, une affaire de jalousie… la principale victime a un traumatisme crânien et de multiples fractures au visage. Les agresseurs sont en fuite.

Lundi après midi, une femme de trente ans assassinée au couteau, dans un immeuble du Grand Parc. Peut-être un « féminicide » si l’on adopte le néologisme du Procureur du Gers. L’ancien conjoint, déjà accusé de violences, est activement recherché.

Heureusement que la mairie de Bordeaux dépense généreusement pour une conduite apaisée, le vivre ensemble et l’égalité homme/femme, sinon la vie bordelaise serait agitée!

Rappelons que la sécurité est la première des libertés et que le maire est le responsable de la « tranquillité » publique …

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.