Conférence de Laurent Obertone à Bordeaux.

0
51

Le samedi 16 novembre 2019 le Cercle Européen d’Aquitaine recevait Laurent Obertone à l’occasion de la sortie de son 7° roman : Guerilla 2.

Nous étions une centaine à avoir bravé la pluie et le défaut de transports en commun (en ce samedi anniversaire des Gilets Jaunes) pour venir écouter puis échanger avec l’invité.

Laurent Obertone a 35 ans, il est écrivain, journaliste et essayiste français. Le romancier venait présenter Guérilla, tome 2, édité chez Ring. Il s’agit d’une fiction d’anticipation : présentant, par définition, des faits qui ne se sont pas encore produits et décrivant un scenario d’effondrement du système. Le tome 2 aborde la question de la « cohésion sociale », ce « liant »que nous avons perdu. Selon l’auteur, notre civilisation a été tellement domestiquée, que nous sommes devenus dépendants de tout. Cette dépendance suscite en nous la terreur de l’abandon.  A la question « que faire alors ? » Laurent Obertone encourage à «  tuer la machine à conditionner », notamment en parlant à notre entourage, ce qui implique de ne « pas avoir peur de l’ex-communication » qui permet, en réalité, un bon tri dans ses amis !

Après cette présentation l’auditoire a pu interpeller l’auteur qui s’est agréablement prêté au jeu des questions/réponses riches et variées. Nous avons terminé cet échange par la question d’une future maman : est-il trop tard ou est-il encore temps d’échapper à votre scénario ? » Laurent Obertone a répondu qu’il suffirait de faire appliquer la loi, et notamment le code pénal pour stopper le « progressisme triomphant » et remettre de l’ordre dans notre société française.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.