Crèches et associations catholiques, NON ! Hanouka à l’Elysée, OUI !

0
224

Nous vivons décidement  une époque formidable !

Statue de St Michel aux Sables d’Olonnes attaquée par les laïcards de la Libre Pensée, idem pour une statue de la Vierge sur l’Ile de Ré, crèches attaquées, dissolution d’Academia Christiana et de Civitas, le temps se gâte pour le christianisme en général et le catholicisme en particulier.

Dans le même temps l’islam et ses organisations comme les Frères Musulmans sont l’objet de toutes les contorsions et accommodements (non raisonnables …) pour échapper à la critique et à la censure sous prétexte de respect de l’état de droit qui stipule qu’il faut attendre un action illégale pour la sanctionner. Il est vrai qu’avec les lois Gayssot-Pleven, on avait mis en place un engrenage pervers qui permet de sanctionner certaines opinions considérées comme des délits, et nombreux etaient ceux qui en avaient dénoncé les dangers pour la liberté. Nous y sommes !

Nous assistons à une véritable explosion de la confusion des idées et de ce qu’il faut appeler l' »anarcho-tyrannie »: être faible avec les forts et forts avec les faibles !

Cette confusion joue à plein régime pour l’antisémitisme, mal absolu quand il émanait de l’extrême droite, et nié farouchement lorsqu’il provient de l’islam où, comme l’avait dit Georges Bensoussan, l’antisémitisme est « tété avec le lait de la mère ».

La gauche antiraciste explose en plein vol depuis le 7 Octobre et le pogrom du Hamas car tous ses repères idéologiques ont volé en éclat comme l’analyse excellemment Polemia https://burdigala-presse.fr/conflit-israelo-palestinien-le-theatre-antiraciste-devoile 

Cette attaque terroriste, conforme au mode opératoire d’une razzia, a entraîné paradoxalement une flambée des actes antisémites en France et dans le monde ce qui en dit long sur l’existence fantasmée d’un « islam modéré ». Et comme de coutume, la « communauté » musulmane en a profité pour se victimiser, ce qui est tout de même hallucinant.

Il est vrai que le logiciel obsolète qui sert de boussole à la classe politique depuis 70 ans n’a connu aucune mise à jour car il entretenait de solides et confortables rentes politiques.

En effet, depuis l’attaque terroriste du Hamas et l’assassinat de Thomas à Crepol, c’est la débandade pour l’antiracisme institutionnel , tout s’accélère.Où sont les bons? Où sont les méchants? Où sont les nazis ? plus aucun repère ne fonctionne !

Le racisme anti blanc, totalement nié jusqu’ici, est timidement reconnu, le grand remplacement et l’installation de peuplades hostiles sont maintenant reconnus par la majorité de nos concitoyens et du bout des lèvres par les médias.

A ce grand chamboulement idéologique il faut ajouter les tribulations de la laïcité, illustrées par la scandaleuse cérémonie d’Hanouka à l’Elysée. C’est une faute politique majeure qui signe le désarroi de la macronie devant des evenements qui ne rentrent plus dans le logiciel. Comment comprendre la ligne politique d’un homme qui refuse de participer à une marche contre l’antisémitisme, car il craint de froisser la communauté musulmane en France, et qui dans le même temps fait allumer la première bougie de Hanouka à l’Élysée par le grand rabbin de France ? Quelle est la prochaine étape ? Si une mosquée se fait attaquer ou une femme voilée, bousculer, il fera quoi notre président ? Sacrifier un mouton pour l’Aïd dans le jardin de l’Élysée ?

« L’Élysée, ce n’est pas l’endroit où allumer une bougie. J’ai été surpris. Je me demande pourquoi Macron l’a fait, ce n’est pas son rôle » regrettait Yonathan Arfi, le président du Crif, au micro de Jean-Jacques Bourdin.

On est une fois de plus devant le énième pétard symbolique mouillé de cette présidence chaotique. Si le gouvernement veut vraiment agir contre l’antisémitisme, il va lui falloir arrêter de se payer de mots et assumer le réel. Si l’on ne pose pas un diagnostic sur le fait qu’aujourd’hui, l’explosion de violence antisémite est majoritairement liée à un travail de radicalisation politique qu’organisent chez nous l’extrême-gauche et l’islamisme, alors on ne pourra agir. Si on utilise l’ultra-droite pour éviter d’affronter l’antisémitisme arabo-musulman, alors la condition des Juifs en France continuera de se dégrader. Pour combattre concrètement l’antisémitisme, il faut dire comment il se manifeste : militantisme sur le voile, prosélytisme religieux, refus d’intégration, détestation de la France vue comme esclavagiste et colonialiste, justification de la violence politique, importation du conflit israélo-palestinien idéalisé de façon messianique.

Voir l’analyse d’Eugenie Bastié sur CNews :

https://x.com/CNEWS/status/1733036841006162219?s=20

Pour compléter ce tableau anarchique et chaotique mais réaliste de la situation, nous assistons à un véritable déchaînement de la christianophobie, sous une forme sournoise d’une part avec les attaques des laïcards, devant les tribunaux pour atteinte à la laïcité, contre les crèches et les statues (St Michel aux Sables d’Olonne, Vierge de la Flotte en Ré) et violente d’autre part avec des incendies d’églises, des assassinats de prêtres, de saccages d’églises et de statues, les tags haineux. Les actes christianophobes sont beaucoup plus nombreux que les actes antisémites, qui sont eux même beaucoup plus nombreux que les actes islamophobes, mais ce sont ceux qui font le plus de bruit dans les medias. De plus, il y a un bruit de fond anti chrétien dans la société où il est de bon ton de s’attaquer à la religion catholique.

La dissolution d’Academia Christiana qui suit celle de Civitas confirme clairement la dérive totalitaire de la macronie. Après un record de dissolution de groupes patriotes qualifiés d’ultra droite et instrumentalisés comme rideau de fumée notamment après Crépol, nous n’avons plus rien à envier à la Corée du Nord, en moins bien organisé car nos têtes dirigeantes courent comme un canard sans tête.

Nous assistons médusés à un spécimen presque parfait d’ anarcho-tyrannie

On peut en déduire que la fin est proche !

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.