Des enfants non musulmans privés de cantine à cause du ramadan !

0
502

A Lingolsheim charmante petite ville tranquille de notre belle province d’Alsace, à proximité de Strasbourg, le « soft power » de la charia s’impose à l’occasion du ramadan qui a débuté il y a 15 jours !

Dans l’une des écoles primaires publiques de la ville, les 2 derniers élèves non musulmans ont été privés de cantine tout bonnement car elle  ferme pour la durée du ramadan. Je tiens cette information de la personne même qui a accueilli deux petites filles de 8 et 9 ans pour dépanner les parents dont les activités professionnelles ne leur permettaient pas de les récupérer.

Ce « fait divers » est un révélateur de l’islamisation en cours de notre société. L’ «islamic way of life» et la charia, s’installent en douceur et en profondeur, sans vergogne et avec la bienveillance des autorités, en l’occurrence municipales.

Peu à peu, l’islam est en train de devenir la religion officielle de la République soi-disant laïque. C’est la « soumission » décrite dans le livre éponyme de Michel Houellebecq et qui est d’ailleurs la traduction du mot « islam ».

En parlant avec ces petites filles, la vérité sortant de la bouche des enfants, notre correspondant a appris que tous les repas étaient halal, et que le porc était banni, que le personnel était musulman et que certaines petites filles étaient voilées, que l’arabe était enseigné officiellement. Influencées par cette ambiance, ces deux petites filles commençaient à être endoctrinées par l’islam ; depuis, les parents ont décidé de déménager à la campagne. Elles racontent également qu’une de leurs copines musulmane qui avait faim et mangé du chocolat avait été sérieusement corrigée par ses parents : c’est une religion d’amour, ne l’oublions pas !

Cette situation est la conséquence du  grand remplacement par des populations de culture musulmane dont le logiciel culturel et civilisationnel est totalement incompatible avec le nôtre, voir même antagoniste et malveillant.

Nous sommes donc pris en tenaille par ce « soft power » chariatique qui pousse ses pions patiemment encouragé par la lâcheté générale, voir même le collaborationisme le plus ardent ( cf Melenchon…) et du « hard power » guerrier du jihad destiné à semer la terreur dans la population, d’autant plus facilement qu’on l’a désarmée psychologiquement.

En conclusion, hors du fait que le vivre ensemble s’avère une illusion funeste, il est évident que la conquête islamique est en marche par une colonisation de peuplement, tous nos lecteurs en sont convaincus, reste à convaincre les électeurs français intoxiqués par une propagande de masse !

Alain de Peretti

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.