EFFETS INDÉSIRABLES AU CAP FERRET

0
316

Même au village aussi l’on a de beaux effets indésirables des vaccins

En visite ce matin chez ma coiffeuse, j’ai eu droit à des confidences de Figaro. « Je vois beaucoup de monde » me dit-elle. « Et les gens me parlent ». « Beaucoup de gens qui ont eu leurs doses », ajoute-t-elle. Je suis intrigué et curieux. Elle m’explique qu’elle a beaucoup de vaccinées. Une dose, deux doses et même trois ! Je précise, nous vivons dans un village, où il y a quand même 2 coiffeurs. Et les clientes se retrouvent au salon où les confidences se font, non pas sur l’oreiller, mais sur le fauteuil.

EFFETS NON SIGNALÉS

« Deux de mes clientes, de moins de 30 ans ont vu apparaître des ganglions sous les aisselles, 2 jours après la première dose. Mais elle n’ont pas consulté, ni vu leur médecin. Et donc cela n’a pas été signalé. Et une autre cliente, même âge, a eu un ganglion sur la poitrine et n’a rien signalé… Depuis les problèmes ont disparu.

Une autre cliente n’a pas eu ses règles au cours du cycle suivant l’injection. Elle a vu son médecin qui n’a rien signalé non plus. Mais au bout de 3 mois, les règles n’étant pas revenues, elle est retournée voir son médecin. Qui l’a envoyée chez son gynécologue…qui lui a dit que ce n’était anormal, qu’il avait constaté de nombreux autres cas… » les a-t-il signalé ? Nous ne le savons pas.

LE MARI AUX URGENCES

La même coiffeuse, toujours prolixe sur le sujet, raconte : « Le mari de ma meilleure amie, deux semaines après la vaccination, est parti aux urgences à Arès, en pleine nuit. Myocardite. A 47 ans. Son médecin lui a interdit la deuxième dose… ». Claouey est un des petits villages de la Presqu’île du Cap Ferret. Nous ne sommes pas très nombreux, peut-être 1000 habitants. « Cela fait beaucoup de cas » fais-je remarquer. Remarque, spontanée et sincère, qui relance les confidences de ma coiffeuse. 

LA COACH SPORTIVE AUSSI

« Ma coach sportive s’est faite vacciné. Comme moi, pour travailler, nous sommes obligées. Pareil, 2 semaines après, crise cardiaque. Opération et pose d’un sten. Elle était déjà cardiaque. Elle s’est présentée pour la deuxième injection, elle a montré la liste de médicaments qu’elle prend, tous incompatibles. Ils lui ont conseillé de se vacciner quand même. Pour qu’elle puisse travailler ! On voit que c’est la vaccination qui est l’objectif, pas vraiment la santé »

EUGÉNIE AUSSI

Comme dans la chanson de Fernandel, Eugénie aussi… est vaccinée. « Eugénie de la Conche (comprendre, Eugénie qui tient la dégustation d’huitres de la Conche), elle s’est faite vacciner. Elle n’avait pas envie. Mais il fallait puisqu’elle reçoit du public. Elle est allée voir son médecin qui lui a dit : « si tu n’as pas envie, je ne te vaccine pas ». Mais au vaccinodrome ils n’ont pas la même conscience professionnelle. Ils l’ont vaccinée. Maintenant elle regrette. Elle a peur. »

Au village, on a pas de chance, on cumule beaucoup d’effets indésirables. C’est la malchance.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.