Émeutes ou Intifada? La France attaquée de l’intérieur !

0
344

Les eunuques au pouvoir face à l’insurrection

Français ! Dénonçons l’incapacité de notre gouvernement à réagir face à l’insurrection qui salit la France. Je ne pourrais pas être accusé “d’eunuquophobie” en désignant nos gouvernants en manque de testostérone face à une situation des plus graves.

Qui gouverne ou qui préside sans testicules ne peut affronter une telle situation.

L’Etat vous a demandé de déposer vos armes dans les gendarmeries il y a quelques mois. Ne comprenez-vous pas ? Non ? Les hongres n’ont pas décidé de désarmer les racailles et les trafiquants de drogue qui détiennent un stock d’arme de guerre. Les châtrés s’en sont pris aux Français respectueux de la loi, à ceux qui travaillent et qui ne dégradent rien.

Mais qu’en est-il des Français respectueux de la loi qui voient leurs commerces pillés, leurs entreprises saccagées, leurs voitures et leurs écoles incendiées, leurs mairies attaquées, leurs élus agressés, leurs pompiers lapidés ? Les eunuques ne les protègent pas.

Ils les abandonnent comme ils abandonnent nos Forces de l’Ordre.

Une insurrection non reconnue

En ne reconnaissant pas l’insurrection actuelle dans notre pays, nos chapons gouvernementaux ne se donnent pas les armes légales nécessaires à la répression et à la protection de notre population.

Mais qu’arrive-t-il lorsqu’un gouvernement abandonne son rôle protecteur ? Le peuple n’a-t-il pas le droit de se protéger lui-même ?

Punir les citoyens modèles

Nos eunuques élyséens, au lieu de mettre un terme à l’insurrection, préfèrent punir nos citoyens modèles en les privant de concerts et autres manifestations festives.

Chers Moutons, regagnez vos pénates rapidement et n’en sortez plus, car nous supprimons les transports en commun à partir d’une certaine heure !

Ou encore : “Chers enfants, vous n’aurez pas de fêtes de l’école cette année car nous laissons la lie déverser sa violence, sa haine et nous la laissons dévaliser vos parents.

Les valseuses ne sont plus sur la piste de danse à Matignon ou Place Beauvau ! Nos eunuques refusent l’utilisation de la force légitime et préfèrent laisser la France exsangue.

La France attaquée de l’intérieur

La France est en guerre mais nos émasculés refusent de le reconnaître. Ces pillages insurrectionnels sont d’une autre culture et sont la résultante d’une politique de l’excuse de plusieurs décennies.

Pour preuve, nos castras parlent de “violence” concernant la tentative d’assassinat contre la famille du maire de l’Hay-les-Roses et non d’insurrection.

Les Entiers ont disparu à partir du moment où l’on a refusé de répondre par la force sous prétexte qu’il s’agissait de minorités issues de l’immigration. Nos chapons ont abandonné la France et les Français car les conséquences économiques seront catastrophiques pour beaucoup de nos commerçants et de nos concitoyens les plus démunis et respectueux de leur pays.

Patrick LE CHEVOIR

https://livresquejaime.fr/

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.