Encore des urgences fermées : France-tiers-monde !!!

0
584

Tensions à l’hôpital de Langon : nouvelle fermeture aux urgences

Une fois de plus, les urgences du centre hospitalier du Sud-Gironde, à Langon (Gironde), seront fermées. Cette fois, ce sera entre le 4 et le 5 février, de 20h30 à 8h30.

Les urgences du centre hospitalier du Sud-Gironde, à Langon (Gironde), vont afficher portes closes, dans la nuit du 4 au 5 février 2023. L’information a été confirmée ce jeudi 2 février 2023, en fin d’après-midi. L’agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine annonce la « mise en œuvre de « plusieurs mesures » aux urgences du centre hospitalier du Sud-Gironde, à Langon.

Comprenez : une nouvelle fois, les urgences de Langon seront fermées au public. Quand ? Eh bien à partir de 20h30, le samedi 4 février 2023, jusqu’au lendemain matin, 8h30.

Les autorités sanitaires évoquent des « tensions ». Rien de bien nouveau, hélas, pour l’hôpital de Langon, qui souffre de difficultés de recrutement médical.

Pour rappel courant janvier, le directeur, Patrick Faugerolas, avait annoncé l’arrivée de deux médecins urgentistes.

« Les tensions de recrutement en personnel médical au service d’urgences du centre hospitalier du Sud-Gironde à Langon sont telles que les leviers utilisés habituellement, tels que l’intérim et la réorganisation interne des services, ne suffisent pas à soulager les équipes en place », précise l’agence régionale de santé dans son communiqué. Un refrain entendu à de multiples reprises depuis la mi-novembre.

Alors, concrètement, que va-t-il se passer aux urgences de Langon ? Eh bien, les personnes qui désirent y aller devront au préalable, sur la période citée plus haut, contacter le centre 15. 

Les urgences de Langon fermées, sauf si l’état du patient est grave

Ce dernier les orientera ensuite « vers la solution de prise en charge la plus adaptée ». En clair : tout ce qui relève de la bobologie ou qui ne constitue pas une urgence vitale ne sera pas traité à Langon. Et l’accès sera fermé.

« Un interphone en lien direct avec le Centre 15 est par ailleurs à disposition à l’entrée du service pour les personnes qui n’auraient pas eu l’information et se présenteraient spontanément à l’entrée du service », précise l’agence régionale de santé. Qui ajoute :

« Si l’état du patient requiert une prise en charge immédiate, il sera admis aux urgences et traité. » Encore heureux !!!

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.