Il blesse gravement un policier… et est remis en liberté

0
848

Grenoble : Interpellé pour avoir blessé un policier, il est arrêté sur le même point de deal 48h plus tard

Remis en liberté sous contrôle judiciaire après avoir sérieusement blessé un policier, un adolescent de 15 ans a été interpellé sur le même point de deal ce lundi, soit deux jours plus tard. Il a de nouveau été déféré ce mardi.

Un adolescent de 15 ans a été interpellé deux fois en l’espace de 48 heures à Grenoble (Isère). Il a été arrêté une première fois ce samedi alors qu’il était à scooter, après avoir percuté et sérieusement blessé un policier qui lui ordonnait de s’arrêter, dans le quartier du Lys-Rouge, à proximité d’un point de deal. Près d’un kilo de cannabis se trouvait dans son deux-roues. Remis en liberté sous contrôle judiciaire en l’attente de son jugement, il a été interpellé au même endroit ce lundi selon nos informations.

C’est lors d’une patrouille dans ce quartier sensible situé à proximité du quartier Mistral que les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) ont repéré deux suspects, à proximité d’un point de deal, rue Anatole-France. Un homme âgé de 19 ans a été interpellé alors qu’il avait sur lui 700 grammes de résine de cannabis indique une source proche de l’enquête, confirmant une information du Dauphiné. Il était vraisemblablement venu pour approvisionner les dealers.

L’attention des policiers s’est ensuite orientée vers un adolescent de 15 ans à scooter. Celui-ci se trouve en effet régulièrement sur ce point de deal. Deux agents lui ordonnent de s’arrêter pour un contrôle mais le mineur refuse et percute un policier qui chute lourdement au sol. Blessé aux jambes et à la tête, dix jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été attribués à ce stade. « Il a encore des examens à passer, ses blessures aux jambes pourraient être plus sérieuses », souligne cette même source.

Le deux-roues de cet adolescent était volé. En ouvrant la selle, les policiers ont découvert un peu plus d’un kilo de résine de cannabis. Déjà connu des services de police, le mineur a été placé en garde à vue, tout comme le majeur de 19 ans.

Les deux suspects ont été déférés ce dimanche. Le majeur a été laissé libre sous contrôle judiciaire en l’attente de son jugement. Concernant l’adolescent de 15 ans, le parquet a requis son placement en centre éducatif fermé, « la détention provisoire n’étant pas possible pour un mineur âgé de moins de 16 ans ». Il a finalement été placé sous contrôle judiciaire et remis en liberté. Ce dernier sera jugé début octobre devant le tribunal pour enfants pour les faits qui lui sont reprochés, et qu’il nie.

Au cours d’une patrouille ce lundi, les policiers ont donc aperçu le même adolescent, à proximité du même point de deal. Il a cette fois été interpellé pour le non-respect de son contrôle judiciaire avant d’être de nouveau placé en garde à vue. Le mineur devait cette fois « être déféré devant le juge des enfants » dans l’après-midi ce mardi, « puis placé ce jour dans un foyer à Lyon » nous indique le procureur de la République de Grenoble, Eric Vaillant.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.