Il faut déconfiner l’Aquitaine !

1
139

Les chiffres cités ici sont tirés du dernier rapport officiel de Santé Publique France du 17 Avril 2020.

L’Aquitaine, et, d’une manière plus générale, l’Ouest de la France, ont été relativement épargnés par l’épidémie. Pourtant c’est à Bordeaux qu’à été soigné le premier cas détecté en Europe le 24 Janvier !

Les raisons de cet état de fait sont inconnues. Peut être la qualité de vie (le vin de Bordeaux, le Medoc…), la nourriture , le climat ? Cela confirme qu’il fait bon vivre en Aquitaine !

Les données épidémiologiques montrent une nette diminution des cas constatés au 28 Mars date du pic en Aquitaine, sur des chiffres déjà très bas.

Rappelons que le confinement a débuté le 17 Mars.

Au 15 Avril, la carte montre que l’Aquitaine n’a pas connu de surcroit de mortalité par rapport aux chiffres habituels pour les semaines 13 et 14 (22 Mars au 5 Avril).

La notion de pic épidémique est bien sûr imparfaite car nous n’avons pas de recul sur ce virus, et que le confinement strict qui a été choisi a ralenti la diffusion.

De plus, l’absence de testing de masse sur l’ensemble de la population nous laisse dans un brouillard total. Ce sont bien sûr les tests sérologiques qui permettent de mesurer la présence d’anticorps, y compris sur les gens qui n’ont rien eu. En effet il y a consensus pour dire que 80% des gens font des formes inapparentes. SEUL CE TEST PERMETTRAIT DE CONNAITRE LA VÉRITABLE CIRCULATION DU VIRUS ET D’ÉTABLIR UNE STRATÉGIE ! Il existe même des tests aussi simples et fiables que les tests de grossesse, à un prix modique…

Sur ce sujet des tests, écoutons Alain Bauer, excellent sur BFM TV :

Pour prolonger le confinement, au prétexte de « sauver des vies », on entretient l’angoisse dans la population. La litanie quotidienne des morts du Pr Salomon, les « débats » sur les plateaux sur le thème unique du coronavirus avec des « spécialistes » triés sur le volet, la diffusion d’informations contradictoires et débiles dans le but de créer la confusion dans les esprits, tout contribue à ce but anxiogène ! Ce prétexte humanitaire ne tient pas la route au vu des conséquences cataclysmiques sur le plan économique, social et même sanitaire.

Et derrière tout cela se profile le projet porté par Bill Gates, premier financeur de l’OMS depuis le retrait des USA, d’imposer un vaccin avec implantation d’une puce. Il ne s’en cache même pas, et de nombreux articles de presse le confirment.

Un discours pervers est en train d’être distillé : même avec des anticorps nous ne serions pas protégés ! Ce serait bien le premier cas de maladie virale où il n’y aurait pas d’immunité naturelle, surtout quand on sait que 80 % des cas sont inapparents donc avec des organismes qui possèdent un système immunitaire au top ! Et ce serait condamner le vaccin car on a toujours une moins bonne immunité avec un vaccin qu’avec la maladie naturelle d’où la nécessité faire des « rappels ». On mesure ici la grande incohérence des propos et derrière tout ça le désir de gagner du temps pour vacciner en masse.

La situation est tellement absurde que le personnel soignant d’hôpitaux de notre région avec lequel nous nous sommes entretenus nous dit que la baisse d’activité est massive et va poser des problèmes financiers! En effet les gens ne vont plus à l’hôpital pour les autres pathologies.

Ayons donc le calme des vieilles troupes, arrêtons d’avoir peur ! La mort fait partie de notre condition d’êtres vivants, acceptons la et regardons la en face. Le déconfinement est possible en Aquitaine, avec les précautions d’usage car l’épidémie est bien réelle, affrontons debout le danger et continuons à vivre. N’acceptons plus les restrictions de nos libertés et le suicide collectif qui nous est imposé. Il est des moments dans l’histoire où la désobéissance à des ordres absurdes s’impose et, comme disait Rivarol, « lorsque les peuples cessent d’estimer ils cessent d’obéir ».

1 COMMENTAIRE

  1. Interessé,je vous lis assez souvent ayant abandonné la lecture de S.O définitivement.A quand la disparition de ce monopole ?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.