Inflation : notre survie en jeu

0
338
Beggar in Paris

Inflation de 5%, croissance quasi-nulle…, les sombres prévisions de l’Insee pour l’économie française

L’Insee table sur une croissance du PIB 0,25% au second trimestre après une stagnation entre janvier et mars. Le pouvoir d’achat des Français pourrait encore reculer d’ici le mois de juin

La consommation pourrait reculer au second trimestre.
La consommation pourrait reculer au second trimestre. (Crédits : Reuters)

L’horizon au bout du tunnel est encore loin de se dégager. Après deux longues années de pandémie, l’économie française a traversé de fortes zones de turbulences au cours du premier trimestre. Entre l’explosion des contaminations du variant Omicron du début d’année et l’éclatement de la guerre en Ukraine à la fin du mois de février, l’activité économique dans l’Hexagone a fait du surplace entre les mois de janvier et mars. A cela s’ajoutent l’envolée des prix et les tensions accrues sur les chaînes d’approvisionnement.

Pour l’instant, l’institut basé à Montrouge n’a pas évoqué le scénario noir d’une « stagflation », mauvais souvenir des années 70 marquées par une croissance atone et une inflation au plus haut. « La stagflation correspond à une activité qui stagne et une inflation sur une période durable. Notre scénario pour le second trimestre est celui d’une croissance modeste avec une inflation qui reste élevée. Nous n’avons pas de scénario au-delà de la mi-année », a expliqué le chef du département de la conjoncture Julien Pouget, lors d’un point presse ce lundi. L’Insee n’a pas non plus évoqué de scénario de récession. Pour rappel, une récession technique correspond à deux trimestres consécutifs de recul du produit intérieur brut (PIB).

Le président Emmanuel Macron, qui pourrait annoncer son prochain gouvernement cette semaine, aura la lourde tâche de ne pas faire sombrer l’économie tricolore s’il veut pouvoir tenir les promesses de son programme présidentiel dès les premiers mois de son mandat. Il n’as pas notre confiance à priori!

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.