Interwiew de Thomas Joly, Pdt du Parti de la France

0
115

Burdigala poursuit sa série d’entretiens avec ceux qui n’ont pas le droit à la parole dans les médias « Mainstream ».

Thomas Joly pouvez-vous nous parler de l’historique du Parti de la France ? :  » Il a été créé en 2009 par des déçus du FN. Cadres et militants qui sentaient venir la dédiabolisation et qui étaient en profond désaccord, souhaitant en revenir aux « fondamentaux » de Jean-Marie Le Pen. Nous avons vu venir une dérive idéologique qui a abouti à ce jour à notre constat : le RN n’est plus très loin des positions du MODEM ! Nous sommes le vrai FN « canal historique » ! Certains d’entre nous avaient prévenu Jean-Marie Le Pen qu’avec sa fille aux commandes il se retrouverait viré de son propre parti. Il n’a pas voulu nous croire…. »

Aujourd’hui le PdF c’est plutôt Zemmour ou plutôt Le pen ? : « Zemmour ! Sans hésitation ! Il tient le discours qu’on a renoncé à entendre de la bouche de Marine Le Pen. Nous sommes en contact avec lui et nous allons mettre nos forces et nos bras au service de sa campagne avec enthousiasme. Nous ne demandons rien en échange, les législatives n’ont pas été évoquées entre nous. Il y a l’essentiel et l’essentiel c’est que nous partageons 90% de son discours et de ses idées. »

90% ? Il y a donc des divergences ? : « Ce n’est pas le bon mot ! Disons simplement que nous ne partageons pas quelques priorités. Le Parti de la France est très attaché à la défense de la vie, de la famille et s’oppose au mariage homosexuel. Ce ne sont pas des priorités d’Eric Zemmour mais l’essentiel est ailleurs : nous nous rassemblons avec force sur la lutte contre le Grand Remplacement »

Eric Zemmour est un juif berbère. Aucun problème? : « AUCUN, il est assimilé et a largement prouvé qu’il était bien plus patriote que de nombreux français de souche. C’est un vrai francophile et nous sommes en total désaccord avec quelques individus de la sphère nationaliste qui en font un problème »

Le PdF dans 10 ? : « Nous espérons que nous aurons alors disparu car tout les problèmes que nous dénonçons auront été réglés. Mais à ce jour nous sommes là et bien là, un vrai parti avec des militants et un maillage local. Une vraie organisation qui sera sur le terrain aux présidentielles.

Jean-Frédérique L’Esparre

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.