La racaille de bordeaux !

0
748

Bordeaux : 2 suspects, dont un migrant marocain, jugés après avoir battu un homme de 89 ans avec sa propre canne, et agressé une vieille dame, dans le but de les dépouiller

Jeudi dernier, deux personnes âgées ont été volées et violentées. L’un des deux suspects, interpellé et convoqué ce lundi au tribunal, avait brisé son bracelet électronique aux moments des faits.

Deux octogénaires ont été agressés, violentés et volés jeudi dernier entre 6h30 et 10h aux alentours de Saint-Laurent-Médoc, Soussan et Listrac-Médoc

Interpellés au volant d’une voiture volée, deux hommes soupçonnés d’être les auteurs des faits ont été convoqués en comparution immédiate au tribunal de Bordeaux ce lundi. Outre le vol et le recel d’un véhicule Renault, ainsi que de la sacoche qu’il contenait, il leur est reproché d’avoir battu avec sa propre canne son propriétaire, âgé de 89 ans. Deux jours d’ITT ont été prescrits à cet homme qui, infirme et malade, s’est constitué partie civile en demandant à être représenté par son fils.

Et ce n’est pas le seul méfait que ces deux racailles, âgés de 30 et 31 ans, auraient commis ce matin-là. Avec la même violence, une vieille dame a été poussée au sol et a chuté tandis qu’on lui dérobait son sac à main. Une agression dont ont résulté dix jours d’ITT pour la victime.

Le principal suspect, un Girondin (de papiers) multirécidiviste qui possède 20 mentions à son casier (dont deux condamnations) a refusé de s’exprimer durant l’instruction. Ayant exercé son droit à surseoir le procès pour préparer sa défense, il était également absent lors de l’audience car il s’était opposé à son extraction de la prison de Bordeaux Gradignan, où il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés, samedi. Une mesure motivée par la situation de cet individu : en sursis probatoire pour une précédente condamnation, il était également en état d’évasion au moment des faits.

(…) À la barre, le second prévenu également placé en détention provisoire a été plus «collaboratif». S’étant exprimé durant les instructions, ce Marocain en situation régulière en France est employé agricole depuis 4 ans.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.