La Russie emporte — aussi — la bataille du « soft-power »

0
282

Merci à notre confrère « Nice Provence info » https://nice-provence.info/ pour cet article qui aborde le conflit Ukraine Russie, qui est aussi et surtout un conflit entre Russie et USA, sous l’angle du « soft power ».

Ce qui se passe en ce moment avec la montée en puissance des BRICS est annonciateur d’une perte de puissance du soft power américain.

American-Way-Life
American-Way-Life

De nombreux politologues expliquaient la puissance des États-Unis et leur domination sur le monde par la maîtrise du « soft-power ».

En opposition au « hard power » issu du pouvoir militaire ou économique, qui s’exerce à travers la menace ou l’incitation, le « soft-power » est intangible. C’est un pouvoir d’attraction, voire de séduction, qu’un pays utilise pour mener à bien les mêmes objectifs de conquête avec d’autres armes. Quelles sont ces armes ? L’image, les valeurs, la culture mais aussi la maîtrise des médias et des réseaux d’influence.

Le « soft-power » est l’une des raisons de l’effondrement de l’URSS. Dans les années 60 et 70, les USA vantaient leurs valeurs de liberté et de confort matériel qui sapaient le bloc soviétique dont de nombreux ressortissants n’aspiraient qu’à fuir leur monde étriqué, triste, totalitaire pour vivre une vie de rêve chez l’Oncle Sam. Grâce aux émissions de Voice of America, le mode de vie idéalisé nord-américain était proposé aux populations du bloc soviétique.

Eisenhower - Voice of America - 25 février 1957

Le Président Eisenhower au micro de Voice of America, le 25 février 1957

Les ondes de Voice of America outrepassaient le mur de Berlin qui devait durer 1 000 ans. Il n’aura duré que quelques années, démoli par les Berlinois, sans réaction de la police ou de l’armée, submergées.

Nul ne résiste à l’American Way of Life.

Berlin 4 novembre 1989 chute communisme
Chute mur Berlin 1989

Le fruit soviétique était blet, il est tombé tout seul.

Les Russes ont retenu la leçon. Et parmi eux un officier du KGB en mission en Allemagne (de l’Est) pour manipuler la jeunesse, Vladimir Poutine, en poste à Dresde au moment de l’effondrement du bloc soviétique. Alors que le mur de Berlin vient de tomber, des manifestants s’en prennent au siège local du KGB où il est en poste. Il évite l’assaut de justesse. Un moment traumatisant qui va marquer Vladimir Poutine à jamais.

Les citoyens de l’Europe de l’Est se sont réveillés un peu abasourdis quand ils ont découvert un Occident matérialiste et inégalitaire. Un chef d’œuvre du cinéma relate cet épisode : Good Bye Lénine.

L’American way of Life, pas pour tous :

American-Way-Life

Les Blancs dans la voiture, les Noirs dans la rue, faisant la queue pour la soupe populaire

Trente ans après, le rêve américain s’est effondré, pour ne pas dire qu’il tourne au cauchemar

Biden sénile
Colin Powell

C’est sûr, tout cela ne fait plus rêver

L’URSS, à bout de course, n’a pas rallié la sphère occidentale, comme cela était prévu par les oligarques mondialistes. Pire ! En s’effondrant l’URSS a découvert une Russie traditionnelle, orthodoxe et patriote, instruite et cultivée. Poutine a su très habilement neutraliser les oligarques qui pensaient prendre le Pouvoir, renouer avec la Russie orthodoxe et assumer l’héritage soviétique. Pendant que l’on efface à Bruxelles toute référence à notre histoire chrétienne, sachant que l’Europe a déjà existé, mais elle était chrétienne, Poutine lui a changé en 2020 la Constitution en y gravant dans le marbre la référence à Dieu et l’interdiction du mariage homosexuel.

Poutine orthodoxe

Poutine en grande complicité avec le patriarche russe Kirill

Poutine est en paix avec les 20 millions de Russes musulmans (20 % de la population totale) qui sont russes et patriotes tout en étant musulmans. Ils soutiennent activement leur pays contre l’Occident décadent, athée et woke. Ils combattent en nombre en Ukraine.

Poutine-inaugure-grande-mosquée-Moscou

Poutine lors de l’inauguration de la Grande Mosquée de Moscou en 2015

L’Afrique a su résister à l’injection obligée de potion vaccinale expérimentale dite « anti-Covid ». Elle l’a payé de l’assassinat de plusieurs de ses dirigeants, ce que démontre Philippe Aimar dans ses livres-enquêtes(1).

La suite logique de tout cela est que l’Afrique s’est tournée vers la Russie alors que la France pouvait préserver ses acquis culturels historiques. Mais Macron en a ajouté des couches.

Mali France Russie

Le « soft-power » russe l’a emporté

Pour l’instant en Afrique, et bientôt probablement en Europe.

L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme, écrit Victor Hugo dans Les Châtiments (1853).

Il nous dit aussi : « Il existe une chose plus puissante que toutes les armées du monde, c’est une idée dont l’heure est venue ».

Georges Gourdin

NDLR : rappelons ces paroles de Soljenitsyne rapportées par Philippe de Villiers :

« Vous, en Europe, vous êtes dans une éclipse de l’intelligence. Vous allez souffrir. Le gouffre est profond. Vous êtes malades. Vous avez la maladie du vide. Le système occidental va vers son état ultime d’épuisement spirituel : le juridisme sans âme, l’humanisme rationaliste, l’abolition de la vie intérieure… Toutes vos élites ont perdu le sens des valeurs supérieures. Elles ont oublié que le premier droit de l’homme, c’est le droit de ne pas encombrer son âme avec des futilités…

 Cependant, le gouffre s’ouvrira à la lumière. De petites lucioles dans la nuit vacilleront au loin. Il y aura des hommes qui se lèveront, au nom de la vérité, de la nature, de la vie. Ils exerceront leurs enfants à penser différemment, à remettre l’esprit au-dessus de la matière. Ils briseront la spirale du déclin du courage. Ainsi viendra l’éclosion des consciences dressées. Aujourd’hui les dissidents sont à l’Est, ils vont passer à l’Ouest. »

Et Philippe de Villiers conclut : « Partout, déjà, les dissidents arrivent en place publique. La Manif pour tous en fut un acte inaugural. Demain, s’étendra une marqueterie discrète de cellules de dissidence française qui composeront une société parallèle, une culture parallèle, qui ouvriront des écoles parallèles hors contrat, pour échapper à la rééducation permanente. Et se multiplieront, à l’écart des circuits officiels, les associations d’entraide avec de multiples capillarités.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.