La voiture de Bruno Le Maire violemment attaquée par un cycliste russe malgré un feu rouge !

0
131

En effet, alors que notre saint patron de Bercy, notre immense argentier de talent avait expliqué qu’il mettrait l’économie russe à genoux, la riposte soviétique n’a pas tardé.

Toujours perfides, les membres du KGB, déguisés en faux cyclistes, s’en sont pris directement à la voiture de Bruno Le Maire, qui dans son immense simplicité de gars du peuple, avait délaissé ses gardes du corps et son chauffeur.

Seul au volant de sa petite voiture, à 19h30, le petit père des peuples et du livret A, a subi l’attaque directe de cet agent de l’étranger qui s’est précipité malgré la présence d’un feu rouge sous les augustes roues ministérielles. D’après les premiers éléments de l’enquête, le vélo serait iranien.

Heureusement, sa sainteté du ministère ne souffre d’aucune blessure.

Après avoir passé des tests d’alcoolémie et d’usage de drogues qui se sont révélés négatifs et ne peuvent donc expliquer l’incroyable bilan de notre lumière de l’économie, le ministre a pu, enfin se remettre au travail afin de garantir à tous les Français un avenir brillant et prospère.

D’ailleurs selon la Pravda, jamais, les Français n’ont été aussi riches, les inégalités aussi faibles et le pays aussi proche du plein emploi.

Certaines mauvaises langues se demandent tout de même ce que faisait notre Bruno national seul au volant de sa voiture personnelle…

Et oui. Quand on est ministre, un chauffeur, cela sert aussi à éviter que le ministre ne soit pris dans les affres de la vie quotidienne et en particulier, ceux des risques d’accidents de la circulation.

Non seulement notre phare de Bercy n’est pas un Mozart de la finance mais une vedette de la dette, mais en plus il n’est pas très fin en termes de gestion de ses risques personnels.

A priori tout le monde va bien, et c’est l’essentiel, mais, Bruno, auteur porno, conducteur sans brio, ferait mieux d’être un peu plus prudent dans l’intérêt de sa future carrière, et cet amateurisme me laisse pantois.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source BFM TV ici

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.