Le patrimoine des candidats

1
657

Environ un demi-million d’euros de patrimoine net pour Emmanuel Macron, un Miro chez Valérie Pécresse et le scooter électrique de Yannick Jadot: les déclarations des biens et participations des candidats à l’Élysée ont été dévoilées ce mardi.

Maisons, véhicules, assurances vie ou dettes…. Les déclarations de patrimoine, d’intérêts et d’activité des candidats à l’élection présidentielle de 2022 ont été dévoilées ce mardi par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Chacun des 12 candidats a dû remplir ces rubriques et remettre ses déclarations, certifiées sur l’honneur, au Conseil constitutionnel avant vendredi soir dernier. C’était une des conditions, avec les 500 parrainages, pour pouvoir concourir au premier tour le 10 avril.

Ce n’est pas la première fois que les patrimoines des candidats à la présidentielle sont révélés, le premier exercice remontant à 2017. Mais c’est une première pour le recueil et la publication de leurs déclarations d’intérêts et d’activités, en vertu de la loi de moralisation de la vie publique de 2017.

· Emmanuel Macron, président sortant, candidat La République En Marche

Le président avait déjà présenté une déclaration de patrimoine de fin de mandat en décembre dernier. La HATVP avait alors jugé que sa variation depuis son entrée à l’Élysée en 2017 ne présentait « pas de caractère anormal ».

Emmanuel Macron a déclaré plusieurs placements dans différentes entreprises, une assurance vie d’une valeur de 113.000 euros, et dix comptes bancaires comportant, additionnés, environ 470.000 euros. En tout, il a déclaré environ un demi-million de patrimoine, mais il n’est en revanche propriétaire ni locataire d’aucun logement. Le président de la République doit également finir de rembourser 122.000 euros d’un crédit contracté en 2011.

· Jean Lassalle, candidat de Résistons!

Le député Jean Lassalle a déclaré l’acquisition de cinq propriétés dans sa déclaration, toutes situées dans les Pyrénées-Atlantiques, pour une valeur totale de 800.000 euros. Il signale aussi huit comptes en banque, dotés très différemment: l’un est à 17 euros, un autre à zéro, tandis que l’on retrouve 7000 euros ou encore 19.000 euros sur d’autres comptes.

Il a en revanche déclaré cinq emprunts bancaires en cours de remboursement, ce qui lui fait plus de 2700 euros à rembourser tous les mois.

· Marine Le Pen, candidate du Rassemblement National

Marine Le Pen déclare un patrimoine immobilier de plus de 600.000 sur trois biens, situés dans le Morbihan et les Hauts-de-Seine. Elle déclare également une SCI (Société civile immobilière) d’une valeur de 616.800 euros. Elle a d’autre part déclaré trois prêts en cours de remboursement, dont un de 10,691.775 millions d’euros sur 16 mois, à l’établissement hongrois MKB, pour financer la campagne présidentielle.

Sa déclaration d’intérêts et d’activités confirme par ailleurs que la candidate a été rémunérée en 2021 comme présidente du RN bien que ce poste soit occupé depuis septembre par l’ex-numéro deux du parti Jordan Bardella, qui avait dit assumer cette fonction « bénévolement », souligne l’AFP. Cette rémunération depuis 2018 s’établit à 60.000 euros par an, soit 5000 euros par mois.

· Eric Zemmour, candidat du parti Reconquête!

Le candidat Eric Zemmour a déclaré être propriétaire de 5 appartements dont au moins quatre à Paris, pour une valeur totale de presque 3 millions d’euros. En tout, son patrimoine s’élève à plus de 4 millions d’euros.

Il possède trois comptes bancaires sur lesquels se trouvent en tout 14.000 euros, mais est aussi titulaire de quatre prêts immobiliers avec des échéances de remboursement mensuelles montant à près de 8000 euros. Il a également deux assurances vie, d’un montant de 373.349 et 70.986 euros.

· Jean-Luc Mélenchon, candidat La France Insoumise

Le député LFI a de son côté déclaré être propriétaire de deux biens immobiliers: un appartement à Paris d’une valeur d’1,2 million d’euros et une maison individuelle dans le Loiret d’une valeur de 170.000 euros. Sur ses cinq comptes bancaires on retrouve environ 96.000 euros, mais Jean-Luc Mélenchon a également contracté un prêt bancaire, dont il reste 99.145 euros à rembourser.

· Anne Hidalgo, candidate du Parti Socialiste

La maire de Paris écrit dans sa déclaration être propriétaire d’une maison individuelle à Paris d’une valeur de près de 700.000 euros et d’un appartement en Espagne de près de 29.000 euros. Elle déclare également cinq comptes bancaires d’une valeur totale de 120.000 euros environ, et un prêt immobilier de 405.000 euros, dont il lui reste la moitié à rembourser.

· Yannick Jadot, candidat écologiste

Comme Emmanuel Macron, Yannick Jadot n’est pas propriétaire d’un bien immobilier, ni d’une voiture. Il déclare toutefois la possession d’un scooter électrique. Le député européen est titulaire de cinq comptes courants d’une valeur totale d’environ 337.000 euros.

· Valérie Pécresse, candidate Les Républicains

La président de la région d’Île-de-France est la mieux dotée de tous les candidats pour cette élection. Elle déclare ainsi des terres agricoles en Corrèze, pour une valeur de 50.000€, une maison individuelle dans le même département de 20.000€, une en Loire-Atlantique (1,800.000€), et une dans les Yvelines (2,300.000€).

Elle notifie plusieurs assurances-vie et fonds d’épargne retraite divers pour un total de 2,478.442 euros, et un total de près de 140.000 euros sur sept comptes bancaires. Valérie Pécresse possède aussi trois biens de plus de 10.000 euros, dont une lithographie de l’artiste Miro (14.000 euros).

En tout, son patrimoine monte, selon ces déclarations, à plus de 9 millions d’euros. D’autre part, il lui reste 811.049 euros à rembourser d’un prêt immobilier, et 173.749 au Trésor Public, pour les impôts.

· Nathalie Artaud, candidate Lutte Ouvrière

Dans la déclaration de Nathalie Arthaud, professeure agrégée d’économie, on peut lire qu’elle est propriétaire d’un appartement de 48 m2 en Seine-Saint-Denis, d’une valeur de près de 180.000 euros. Elle a également déclaré posséder une voiture (Citroën C3 achetée en 2006) et quatre comptes bancaires sur lesquels se trouvent en tout, au moment de la déclaration, près de 38.000 euros.

· Fabien Roussel, candidat du Parti communiste

Le candidat communiste est lui priopriétaire de deux maisons dans le département du Nord. L’une de 100 m2 d’une valeur de 180.000 euros, l’autre de 150 m2, de 120.000 euros. Il est titulaire de huit comptes (dont un à découvert de 219 euros) sur lesquels on peut compter un peu plus de 16.000 euros. Il a également deux crédit en cours, sur lesquels il lui reste à rembourser près de 100.000 euros.

· Philippe Poutou, candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste

Le candidat du NPA n’est pas propriétaire d’un logement. Il déclare quatre comptes bancaires d’une valeur totale de près de 100.000 euros et aucun emprunt en cours. Philippe Poutou est aussi propriétaire d’une Peugeot 308 achetée en 2020, d’une valeur de 22.500 euros.

Il déclare également avoir touché 70.000 euros d’indemnités de licenciement en 2021.

· Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout La France

Le député de l’Essonne déclare être propriétaire de quatre biens immobiliers: un appartement à Paris d’une valeur de 1,450.000 euros, un autre de 205.000 euros, une maison individuelle en Essonne de 250.000 euros et un local commercial parisien de 260.000 euros. Il écrit également être titulaire de sept comptes courants sur lesquels on retrouve 28.000 euros, mais aussi un découvert de 1332 euros.

Il déclare également un bien d’une valeur supérieure à 10.000 euros, une sculpture de 25.000 euros, et posséder une voiture Peugeot 308 d’occasion, d’une valeur de 5000 euros. L’élu a également deux prêts à rembourser: un immobilier de 189.000 euros et un pour travaux de 3660 euros.

1 COMMENTAIRE

  1. Une maison en Corrèze à 20000 euros! Valérie Pécresse devrait faire attention;à ce prix là le toit ne devrait pas tarder à lui tomber sur la tête

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.