L’éducation à la russe : une expérience qui devrait être menée dans notre pays à la dérive ?

1
345

Élever des enfants en Russie est décidément aux antipodes de ce qui se passe en France. Les châtiments corporels sont appliqués aux enfants dès leur quatrième année, les coups de ceinture volent bas, mais, cela va paraître étrange pour un français, avec retenue. Il en découle que dès l’âge de cinq ou six ans les enfants russes sont d’une obéissance inimaginable dans notre pays. À partir de ce moment les châtiments corporels prennent fin car ils ne sont plus nécessaires. 

Le respect est également au centre de tout, les enfants russes respectent leurs parents, ils leur obéissent et ne sont pas le centre du foyer… le centre du foyer c’est le père puis sa femme il n’y a pas d’enfant-roi en Russie. Il n’y a que des enfants disciplinés qui sont là pour aider et qui bien sûr sont gâtés mais qui en aucun cas ne sont le centre de quoique ce soit. Et paradoxalement là encore pour un français, il faut le dire, ces enfants sont parfaitement heureux. 

À l’école aussi c’est le respect avant tout !!Traditionnellement, chaque année, le 1er septembre jour de la rentrée les petits garçons en costume noir et les petites filles en robe noire collant blanc et chouchou blanc dans les cheveux viennent remercier par avance leurs maîtresses ou leurs maîtres de l’enseignement qu’ils vont recevoir, en leur offrant des fleurs ou des chocolats. Ils font tout cela en se rangeant par classe et en défilant en rang devant les professeurs c’est quelque chose d’extrêmement impressionnant, et il n’y a pas à l’école de problème de discipline. De la même façon à la fin de l’année la fête traditionnelle réuni parents enfants et professeurs afin que ceux ci reçoivent le remerciement pour une année de travail et pour une année de savoir. Les parents sont bien entendu présents lors de ces deux cérémonies et entrent parfois en compétition pour offrir le plus beau bouquet ou le plus beau cadeau à la maîtresse ou au professeur principal dans le secondaire.

De quoi faire halluciner les 68tards qui ont gangrené de l’intérieur notre éducation nationale. Là-bas il est hors de question de tutoyer son professeur et réciproquement.

Voilà ce qu’est L’éducation à la Russe discipline respect et sport… Et pour y avoir passé beaucoup de temps je n’ai rencontré que des jeunes gens et des adolescents équilibrés joyeux bien dans leur peau sans problème de drogue ou d’alcool… c’est lorsqu’ils se détachent financièrement de la coupe de leurs parents que certains d’entre eux comme en Occident, peuvent tourner mal…

Toutefois par la maléfique magie de la télévision made in USA, quelques brèches commencent à apparaître ici et là ainsi que quelques fissures… il faut espérer que le travail entrepris par Vladimir Poutine pour bloquer les influences étrangères sera suffisamment puissant pour maintenir cette éducation à la russe qui vue de France, et après m’avoir lu, doit vous sembler horrible, mais qui vu de Russie est un succès exceptionnel qui donne des résultats que je n’ai jamais pu observer dans aucun autre pays du monde. 

En dehors de l’école les activités dépendent avant tout des résultats scolaires. Un enfant qui n’a pas de bons résultats reste chez lui refait ses leçons fait des exercices supplémentaires et travaille sans relâche. Ceux qui s’en sortent avec plus de facilité se voient proposer des écoles d’échecs, et des activités sportives qui se livrent, là encore, dans le respect absolu des adversaires et sont encadrées dans l’objectif de ne pas oublier la bienséance malgré l’amusement. Certains millionnaires occidentaux placent leurs monstres mal élevé dans des internats « de redressement » à Gsaadt ou ailleurs, ils pourraient tout aussi bien les placer dans une école publique à Saint-Pétersbourg ou Irkoutsk le résultat ne serait pas moins bon…

Jean-Frédérique L’Esparre

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.