LES AVENTURES DE SOFIANE

0
281
Des centaines de milliers de Sofiane se préparent à la traversée.

Sofiane Benzaid est né à Oran en Algérie en 1988. Il vient d’arriver à Bordeaux et a tout de suite déposé un dossier de demande de statut de réfugié politique. Pour ce faire il s’est adressé à l’association largement subventionnée, « France Terre d’Asile », fondée par Danièle Mitterrand. Celle-ci lui a obtenu, en moins de 3 jours, un rendez-vous, le 9 février, pour qu’il puisse se faire enregistrer comme « demandeur d’Asile ». Depuis Sofiane n’a pas chômé. Il s’est installé dans un appartement du quartier Saint Michel. Gratuitement. C’est ballot, il a juste oublié d’avertir les habitants. Il y a établi son QG pour ses activités. Un commerce de cigarettes étrangères, ce qui est logique pour un fumeur. Mais aussi, un commerce de produit enveloppé dans de petits sachets de papier. Une marchandise qu’il vend comme distributeur final. Il a également obtenu un rendez-vous avec le service d’Odontologie de l’hôpital Saint André. Il n’aurait jamais eu tout cela, aussi vite, en Algérie. La France est un paradis. Toutes ces actions montrent combien Sofiane est déjà bien intégré. Elles sont la preuve d’un désir de s’installer durablement. Sofiane a résolu en quelques jours la question de ses revenus, de son logement, et de sa santé. Reste la question sexuelle pour laquelle la France a une grande réputation au Maghreb. Ici les femmes sont libres et à disposition.

SALAUD DE LOCATAIRE

Preuve de son désir d’intégration à Bordeaux, Sofiane a fait face avec détermination et efficacité au comportement scandaleux du locataire du logement qu’il avait trouvé. Ce locataire est, malheureusement, revenu chez lui. Ce Français de souche a eu un comportement déplacé. Profitant de l’absence de Sofiane, il a rassemblé les affaires de Sofiane dans ses sacs de voyage et a tout déposé dans la rue, avec le stock commercial de cigarettes… Et, agression supplémentaire, il a changé la serrure dont Sofiane avait trouvé la clef sur place. Revenant le lendemain et profitant habilement, encore une fois, de l’absence du locataire, Sofiane a enfoncé la porte. Nous devrions plutôt dire que Sofiane, qui est un bel athlète, a pulvérisé la porte de sécurité… Il était bien obligé, il fallait bien qu’il récupère la poudre blanche stockée dans la bouche de ventilation de la cuisine.

Le locataire avait fermé à clef. Sofiane n’a pas été arrêté par une porte blindée. Coût pour l’assurance: 1500€.

Même avec la triste circonstance de la réaction inappropriée du locataire, Sofiane est très content de son installation à Bordeaux. Il ne regrette pas les risques du voyage. Ça vaut vraiment le coup. Il va faire venir ses copains et sa famille.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.