Les Russes à l’offensive au Donbas !

0
368

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé ce lundi 18 avril le début de l’offensive russe contre l’est de l’Ukraine, dont une partie est aux mains des séparatistes prorusses et où les combats meurtriers se sont intensifiés.

« Nous pouvons maintenant affirmer que les troupes russes ont commencé la bataille pour le Donbass, pour laquelle ils se préparent depuis longtemps. Une très grande partie de l’ensemble de l’armée russe est désormais consacrée à cette offensive », a-t-il déclaré dans un discours retransmis sur Telegram.

« Peu importe combien de soldats russes sont amenés jusqu’ici, nous combattrons. Nous nous défendrons », a-t-il clamé. Faisant preuve de rodomontades exagérées.

Peu avant, le gouverneur ukrainien de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï avait annoncé lui aussi le début de l’offensive des troupes russes contre l’est de l’Ukraine.

« C’est l’enfer. L’offensive a commencé, celle dont on parle depuis des semaines », a-t-il déclaré sur Facebook. « Il y a des combats à Roubijné et Popasna, des combats incessants dans d’autres villes»

l’armée russe avance pour reprendre une partie historique de son territoire avec l’aide des miliciens locaux.

Depuis l’annonce du retrait de ses troupes de la région de Kiev, la Russie concentre ses forces armées dans l’est de l’Ukraine, cible de fréquents bombardements depuis le début de l’invasion russe le 24 février.

Une offensive massive de Moscou était annoncée par l’armée ukrainienne depuis plusieurs semaines contre le Donbass, dont un large pan est sous le contrôle des séparatistes prorusses des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk.

Le président russe Vladimir Poutine affirme mener une opération militaire en Ukraine pour sauver les Russes du Donbass d’un  génocide orchestré par des néonazis ukrainiens de la divisions pro SS Azov..

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.