L’EX PATRON D’ORPEA A VENDU SES ACTIONS ALORS QU’IL ÉTAIT INFORMÉ DE LA PARUTION PROCHAINE D’UN LIVRE

0
219

L’ancien directeur général d’Orpea, limogé dimanche soir, a vendu des actions trois semaines après avoir été mis au courant de la préparation d’une enquête sur le groupe.

Le groupe Orpea, dans la tourmente depuis la parution d’une enquête accablante sur les pratiques au sein des maisons de retraite du groupe y compris dans ses établissements de nouvelle aquitaine, enchaîne les déconvenues. Dans un article de ce jour, Le Canard Enchaîné révèle que son ancien directeur général, Yves Le Masne, limogé dimanche soir, a vendu des actions juste après avoir été mis au courant de la préparation du livre Les Fossoyeurs du journaliste Victor Castanet.

Trois semaines après que son groupe ait été contacté par l’auteur, le 29 juillet, Yves Le Masne met à plusieurs reprises des actions Orpea en vente, pour un total de 5456 titres. A l’époque, l’action Orpea, côtée à l’Euronext à Paris, se porte bien et atteint 107 euros.

Comme le veut la procédure, Yves Le Masne en informe le 4 août 2021 l’Autorité des marchés financiers (AMF), en tant que mandataire social d’une société cotée. Sa déclaration est enregistrée par l’AMF. La cession de ces 5456 actions lui rapporte la coquette somme de 588.157 euros.

Depuis les révélations, le titre s’est effondré. A la Bourse de Paris, elle valait 40 euros ce mardi. A-t-il vendu des actions en prévision de cet effondrement et aurait-il alors réalisé un délit d’initié? Un nouveau scandale dans le scandale !

« C’est une question qui touche Yves Le Masne, mais pas la société. Nous avons été informés de cela parce qu’il y a un rapport remis à l’AMF », a réagi Philippe Charrier ce mardi sur le plateau de BFMTV, son successeur à la tête d’Orpea depuis dimanche soir.

Le gouvernement a annoncé ce mardi lancer deux enquêtes administratives sur le groupe. Ce sont des milliers d’emplois dans notre région qui sont en danger à cause de margoulins !

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.