Note de lecture : « Napoléon et Dieu »

0
57

Pour le deux centième anniversaire de la mort du premier Empereur …des français.

La question taraudait Philippe Bornet, médecin et journaliste, et grand admirateur de l’Empereur.

Son ouvrage qui conclut par une reconnaissance de l’adhésion au christianisme de Napoléon, est une somme de considérations diverses sur ce personnage complexe dont le rôle dans la cristallisation, la consolidation de l’état et la formation de l’identité nationale est décisif.

L’auteur au travers de son questionnement, du théisme à la foi traditionnelle, aborde toutes les questions ayant trait à l’identité du personnage et à son histoire.

A défaut d’une biographie classique, cet ouvrage préfacé par Jean Tulard, le spécialiste incontesté de Napoléon (et des Bonaparte), est une somme que l’on pourrait qualifier d’encyclopédique.

Tous les aspects de l’existence (sociale, familiale etc…) et de la pensée (politique, philosophique) de l’Empereur sont déclinés en chapitres superbement et exhaustivement référencés.

Cet ouvrage a deux qualités fondamentales : la première est d’offrir une vision panoramique de l’histoire napoléonienne, la seconde de permettre d’accéder sur un mode détaillé (et documenté) aux caractéristiques les plus diverses de cette histoire.

Il s’agit donc d’un ouvrage à lire pour le plaisir, par goût du savoir et pour enrichir l’identité historique de cette nation qui connût à cette époque … son « adolescence ».

Daniel Cosculluela.

PS : On peut également, du même auteur, découvrir l’œuvre diverse.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.