Psychodrame de la réforme des retraites : sursaut du vieux monde et rideau de fumée !

0
498

Il est difficile d’échapper à l’intense flux d’informations au sujet de la réforme des retraites et de l’âge légal de 64 ans.

Je ne m’étendrai pas sur ce sujet technique, qui est toujours mal posé, et  de ce fait « mal répondu » car depuis des années les esprits ont été systématiquement et volontairement embrouillés sur le sujet.

Ma réflexion se portera plutôt sur une sensation bien connue des « éveillés » de tout poil dont je fais partie : et si tout ce psychodrame n’était qu’un rideau de fumée destiné à faire croire au bon peuple que tout continue comme avant, et pour masquer les catastrophes en cours ?

En effet, comment ne pas discerner, dans l’agitation publique sur le sujet, les soubresauts du vieux monde qui s’écroule, les lumières d’une lointaine étoile déjà morte ?

Une récente vidéo de notre excellent Pierre Cassen pose une question essentielle : à quoi bon défendre la retraite à 62 ans dans une France islamisée ? https://pierrecassen.com/2023/01/31/a-quoi-bon-defendre-la-retraite-a-62-ans-dans-une-france-islamisee/

A cet argument massue, j’en ajouterai plusieurs autres :

  • -La guerre en Ukraine et ses conséquences catastrophiques pour notre économie et possiblement sur une situation de guerre du fait de la folie de nos dirigeants.
  • -La crise monétaire et financière due à la dette mondiale monstrueuse et à l’impression gigantesque de fausse monnaie.
  • -La dénatalité et le suicide identitaire collectif de notre société que je n’ai pas peur de qualifier de décadente (les exemples surabondent !).
  • -Les acteurs en cause, syndicats, parlement et gouvernement, ne représentent plus rien de concret du fait qu’ils n’ont plus aucune souveraineté, il s’agit d’un théâtre de marionnettes où la communication tient lieu d’action alors que les ficelles sont aux mains de la commission européenne elle-même agent des cercles mondialistes. C’est en quelque sorte la même technique que les villages Potemkine !
  • -Notre économie sombre dans les méandres de réglementations absurdes et de l’augmentation des prix de l’énergie qui étouffent toute activité économique réellement productrice de richesses, seule solution pour entretenir de façon viable le système. Boulangers, bouchers, restaurants, j’en passe, disparaissent et on voudrait nous faire croire que la retraite à 60, 62,64 ou 67 ans sont des options possibles.
  • -Et enfin pour aller dans le sens de Pierre Cassen, l’invasion migratoire massive de grand remplacement, essentiellement musulmane, est un facteur essentiel de l’équation !

Bref, tout cela me semble totalement surréaliste et organisé pour masquer les périls qui nous menacent ou sont déjà là et qui, eux, nécessiteraient une mobilisation au moins identique à celle de la réforme des retraite.

Tout est à sa place dans ce jeu de rôle stérile, le gouvernement, droit dans ses bottes, les syndicats qui ne représentent plus rien, le parlement qui s’agite et magouille dans un scenario bien huilé depuis des décennies nous laissant croire que finalement tout est comme au bon vieux temps.

Et notre bon peuple tombe dans le panneau, « dormez braves gens » …

Il n’aura échappé à personne que la « diversité des quartiers sensibles » était remarquablement absente dans les manifs, après visionnage de nombreuses vidéos : cela est un signe supplémentaire qui devrait alerter les observateurs et qui signifie que ces « chances pour la France » n’ont absolument pas envie de participer à ce jeu de dupes.

Pour conclure, ne serions-nous pas sur ce sujet,  en train d’imiter les habitants de Constantinople qui se disputaient sur le sexe des anges alors qu’ils étaient menacés par les conquérants de la péninsule arabique. Peut être faudrait il se souvenir des enseignements de l’Histoire ?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.