Révolte de masse des paysans hollandais contre l’absurde politique pseudo écologique imposée par Bruxelles .

0
910
D’habitude, les Hollandais sont des gens plutôt pragmatiques et adeptes de la négociation. Et pourtant, depuis le 4 juillet, voici ce qui se passe partout aux Pays-Bas :
Chargement image

C’est une révolte massive de milliers d’agriculteurs. Ils font des blocages dans tout le pays, et des manifestations gigantesques. La grogne s’étend même aux pêcheurs. Et ceci dans un quasi silence total de nos médias!

La situation est insurrectionnelle.
  Selon le site lafranceagricole : “Le 5 juillet, un policier a touché par balle un tracteur pendant une nouvelle nuit de manifestations des agriculteurs néerlandais contre le plan du gouvernement des Pays-Bas pour réduire les émissions de gaz à effet de serre”.
Vous ne rêvez pas, en ce moment, dans l’Union Européenne, la police tire à BALLES RÉELLES sur des agriculteurs qui manifestent juste pour sauver leurs emplois !
 
La casse de l’agriculture néerlandaise
Le pacte sur la transition écologique imposé par la Commission Européenne vise à atteindre la fin des émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici à 2050. Pour rappel, la part de l’Europe dans ces émissions au niveau mondial est de 10 %.(la part de la France est de 0,9 %)

Autant vous dire, que même si l’Europe entière retournait au Moyen-Âge dès demain, pour ne plus émettre aucun gaz à effet de serre, cela ne changerait RIEN au réchauffement climatique planétaire global. Pourquoi ? Parce que les autres pays, eux, continuent de développer leurs activités industrielles et économiques. Y compris les plus pollueurs (USA, Chine, et Inde en tête), ce qui compense le faible poids de la baisse européenne.

La Commission Européenne est donc dans une démarche idéologique qui entraîne l’effondrement de pans entiers de l’économie…                     … et l’appauvrissement des populations.
Le gouvernement Hollandais a donc prévu de réduire les émissions de 40 % à 70 % selon les régions. Pour cela, il impose de limiter les engrais, et de supprimer au moins 30 % du cheptel d’ici 2030 ! Les agriculteurs sont condamnés à perdre une partie de leur outil de production, et des centaines d’entre eux risquent de devoir fermer leurs d’exploitations dans les années à venir. Mais ce n’est pas le pire…
 
Les pénuries alimentaires arrivent
Les Pays-Bas sont le 2ème exportateur agricole au monde, après les USA. En détruisant leur production, Bruxelles limite l’offre de production agricole mondiale. Alors même que de nombreux pays risquent déjà des pénuries alimentaires à cause de la guerre en Ukraine et des sanctions imposées à la Russie ! C’est hallucinant. C’est sans doute le pire moment pour mener cette politique. La hausse des prix dans le secteur agricole est déjà forte, mais elle risque de devenir vertigineuse. Et cette inflation hors de contrôle va anéantir votre pouvoir d’achat.
 
Demain, la France ?
Nous sommes soumis aux MÊMES règlements européens que les Hollandais. Donc la recette sera identique pour les agriculteurs Français.
  Nos gouvernants n’auront aucun scrupule à sacrifier l’agriculture française sur l’autel de la “transition écologique”.                     (je rappelle encore que nous représentons 0,9 % du problème…)
À cause des décisions de la Commission Européenne, vous serez peut-être bientôt rationnés en nourriture, alors même que vous vivez dans l’un des pays leader dans le domaine agricole. Mais cela ne les arrêtera pas. Ils iront au bout de leur agenda, sans aucune concertation possible. Les agriculteurs Hollandais se soulèvent déjà pour leur survie, et ils ont bien raison.

Les Français resteront-ils endormis en attendant de se faire tondre ?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.