Submersion migratoire : les « viking » de Ouagadougou

0
103

Ocean Viking à Toulon : Marine Le Pen dénonce un « signal dramatique de laxisme » Le ministre de l’Intérieur a annoncé jeudi l’accueil du navire de SOS Méditerranée, qui compte 231 migrants à son bord, à Toulon. En réponse, la présidente du groupe RN a accusé Emmanuel Macron d’inaction face à « l’immigration massive et anarchique ».

Une opposition ferme à l’accueil de l’Ocean Viking. Selon Marine Le Pen, l’accueil du navire humanitaire à Toulon est un « signal dramatique de laxisme ». La présidente du groupe Rassemblement national (RN) à l’Assemblée a vivement désapprouvé, jeudi 10 novembre, le feu vert du gouvernement au débarquement « à titre exceptionnel » en France des quelque 230 migrants à bord.


« En acceptant pour la première fois qu’un bateau débarque des migrants dans un port français (Toulon, ndlr), @EmmanuelMacron lance un signal dramatique de laxisme« , a déclaré Marine Le Pen sur Twitter. « Avec cette décision, il ne peut plus faire croire à personne qu’il souhaite mettre fin à l’immigration massive et anarchique », a-t-elle ajouté. L’ancien candidat d’extrême droite à la présidentielle, Éric Zemmour, a également dénoncé un « signal aux passeurs ». « C’est irresponsable, immoral et contraire à la volonté populaire, et même à l’humanisme qui devrait dissuader à tout prix ces traversées », a-t-il tweeté.

Le navire Ocean Viking de SOS Méditerranée qui erre depuis des semaines en mer sera accueilli vendredi à Toulon et « un tiers » des passagers migrants seront « relocalisés » en France, s’ils sont régularisés, a annoncé jeudi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, à l’issue du Conseil des ministres. Il a assuré que cet accueil se faisait « à titre exceptionnel » et que les passagers ne répondant pas aux critères des demandeurs d’asile « seraient reconduits directement ».

En acceptant pour la première fois qu’un bateau débarque des migrants dans un port français, @EmmanuelMacron lance un signal dramatique de laxisme.
Avec cette décision, il ne peut plus faire croire à personne qu’il souhaite mettre fin à l’immigration massive et anarchique.

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) November 10, 2022


Objet d’un bras de fer entre la France et l’Italie depuis plusieurs jours, le navire se trouve actuellement au large de la Corse avec 231 migrants à bord, trois ayant été hélitreuillés jeudi matin car gravement malades. « Il était temps! », a à l’inverse réagi le député LFI Antoine Léaument, jugeant dans un tweet qu’il s’agissait pour la France d' »une décision à la hauteur de ce qu’incarne son drapeau pour le monde ». On doit en déduire que notre drapeau est un sac poubelle?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.