Système monétaire mondial : la ruée vers l’or ?

0
77

L’or en voie de remonétisation ?

 L’or est passé de 1993 $ l’once le 14 février à 2420 $ au maximum le 12 avril avant de rebaisser. L’argent est passé de 708 $ le kilo le 13 février à 933 $ le 12 avril 2024 avant de rediminuer lui-aussi. Ces deux métaux précieux voient-ils juste un retour à la normale ou sommes-nous en train de changer de monde et l’or en particulier est-il en voie de remonétisation après un demi-siècle d’éclipse ?

 Depuis qu’en 1973, le dollar (dernière monnaie avec le franc suisse a avoir été rattaché à l’or) est passé de 35 $ l’once à rien du tout, ce pourrait être la quatrième forte hausse de l’or par rapport aux monnaies fiduciaires (basées sur des créances). Les 3 hausses précédentes se sont soldées par une multiplication par 3-4 du cours de l’or. Celui-ci ayant atteint en décembre 2015, les 1068 $ l’once, un prix de 3 000 à 4 000 $ l’once semble assez réaliste.

 Mais pourquoi ces réajustements réguliers ? Parce que les Etats ont trop recours à la planche à billet. En réalité, ce ne sont pas l’or et l’argent qui augmentent mais plutôt les monnaies qui diminuent du fait de l’inflation. Les augmentations de cours ne sont que des retours à la normale.

 Mais cette fois-ci les choses pourraient aller différemment. Car le monde change et alors qu’auparavant l’or et l’argent n’étaient côté qu’au Nymex de New-york et à LBMA de Londres, depuis une dizaine d’année ils sont aussi côté à la bourse de Shangai (en yuan ! les méchants!). Or, c’est le cas de le dire, c’est un vrai problème ! Car à Londres ou New-York on est intelligent, pour éviter que le cours de l’or et de l’argent ne reviennent à la normale, on échange des barres d’or de 12 Kg très théoriques puisque l’on estime que seuls 0,4 % des échanges sont réels. Mais à Shangaï, on échange des lingots de 1 kg très réels.

 Résultat des courses, il est probable que les échanges réels en Chine soient en train de dépasser ceux des Etats-Unis et de Grande-Bretagne. Cela change tout pour la cotation de l’or. Auparavant l’on pouvait tranquillement sous-évaluer les cours, voir les truquer (plusieurs banques ont été condamnées pour cela). Mais c’est de moins en moins possible. Ainsi, de manière régulière, la cotation à Shangaï est surévalué de 70 $ l’once traduite en dollar par rapport à celle de New-York, ce qui prouve que la demande est structurellement forte.

Dans ce cas, va-t-on vers un retour au cours réel de l’or et de l’argent ? Et si oui à quel niveau ? Il est difficile de le savoir aujourd’hui. Mais si c’était le cas, ce serait un bouleversement mondial qui verrait une diminution drastique de l’Euro et du Dollar, ces deux monnaies étant aujourd’hui largement surévaluée par rapport au reste du monde.

Christophe Bugeau

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.