Théorie du genre : La nature a raison ! Par René Ecochard

0
117

Comment est-on passé de “les hommes viennent de mars et les femmes de vénus » à “qu’est-ce qui vous fait dire que je suis un homme ?”. A l’heure de la théorie du genre, le professeur René Ecochard s’est penché sur les différences Hommes-Femmes. Il publie « Homme-Femme, ce que nous disent les neurosciences« , (éditions Artège) un ouvrage sourcé pour expliciter les différences de développement entre un garçon et une fille, et ce dès la conception. Des pistes utiles pour développer les relations hommes-femmes dans une harmonie complémentaire.

Comprendre le masculin et le féminin, améliorer le dialogue et les relations entre hommes et femmes, voilà le défi de ce livre.

Pour le relever, l’observation de la réalité scientifique est une clef essentielle. En s’appuyant sur plus de 500 références répertoriées de la neuropsychologie et de la biologie humaine, le professeur Écochard nous explique comment, de la conception à l’âge adulte, le garçon ou la fille, à partir d’un donné naturel, se construit dans son corps, sa psychologie, son rapport aux autres et au monde extérieur. L’ouvrage évoque les troubles qui peuvent se produire dans la mise en place de l’identité sexuelle.
Il donne des pistes pour vivre les relations homme-femme comme une harmonieuse complémentarité.
Ce livre accessible à tous, avec un langage clair, et sans jargon, nous donne les repères essentiels et une approche très pratique que tout parent ou éducateur a besoin de connaître.

Le professeur René Écochard, docteur en médecine, professeur à l’université Claude-Bernard (Lyon I), est membre du Pôle Santé-Publique du CHU de Lyon. Il est promoteur d’une écologie humaine intégrale.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.