TPMP en proie à la vache folle !!!

0
136

« Je suis là pour être le porte-voix des martyrs bovins. »

Solveig Halloin est de retour. La militante antispéciste radicale, habituée des coups de communication cinglants, prenait hier soir le plateau de Touche pas à mon poste ! en otage. Alors que Cyril Hanouna lui suggère de s’adresser directement à Marc Serrano, toréador venu à l’occasion du débat sur l’interdiction de la corrida, Halloin rétorque : « On n’adresse pas la parole à un meurtrier, c’est très dangereux. » Et de scander son tout nouveau slogan préchauffé : « Les génisses contre l’eugénisme ! »

Un triste spectacle qui ne manque pas de faire fuir le matador, non sans remercier poliment l’animateur et ses invités : « C’était important pour moi de venir vous parler, je reviendrai un jour où le débat sera plus calme. » Si le plateau s’émeut du départ d’un protagoniste phare du sujet, Halloin poursuit péniblement. « Finis les mots, il faut des gestes ! », assène-t-elle en mimant des cornes de sa main faussement ensanglantée, avant de suggérer qu’on arrache « les oreilles et la queue à ces messieurs ».

« Il doit bien y avoir une prise pour la débrancher… », s’insurge Jean-Marie Bigard, exaspéré que sa position anti-corrida soit entachée du ridicule de la militante. Au terme de son monologue de sept minutes, Solveig Halloin réussit le pari fou de réconcilier partisans de la corrida et opposants, tous unis pour un soir contre l’hystérie antispéciste. 

Question: un suivi psychiatrique ne s’impose t’il pas ?

Elle n’en est pas à son premier coup de contre com !

Petit florilège …

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.