Un État tracassier avec les citoyens paisibles, et faible avec les délinquants !!

0
590

Cessez d’emmerder les Français disait le président Pompidou en son temps, mais c’était un autre temps.

Un temps où d’ailleurs les liasses de billets s’échangeaient avec un naturel déconcertant pour le contribuable actuel.

« Un État tracassier avec les citoyens paisibles, et faible avec les délinquants : jusqu’à quand ? »

C’est le titre de l’excellente tribune signée par David Lisnard, Hervé Morin et François-Xavier Bellamy.

« Le contraste entre l’autoritarisme de l’État envers le Français moyen et sa pusillanimité à l’égard des délinquants dangereux est trop criant pour être accepté encore longtemps, argumentent David Lisnard, François-Xavier Bellamy et Hervé Morin.

David Lisnard est le maire LR de Cannes. François-Xavier Bellamy est le chef de la délégation française au groupe PPE du parlement européen. Hervé Morin est le président du conseil régional de Normandie.
Alors que l’État régalien recule face à ceux qui nuisent, il multiplie les interdits qui pénalisent la majorité silencieuse et civique.

Cette situation est une source grave d’injustice dont chacun sait qu’elle est le ressort de la révolte. À Noisiel où des feux d’artifice ont été tirés en pleine nuit et en plein couvre-feu au beau milieu des habitations, à Lyon, à Rilleux-la-Pape, à Amiens, à Beauvais, où des émeutes ont lieu depuis plusieurs jours, et dans tant d’autres communes, de tels faits se multiplient et l’ordre républicain n’est plus respecté.

Aucune ville française n’est aujourd’hui à l’abri de ces troubles, de ces débordements, des violences de bandes pouvant entraîner la mort d’adolescents de 14 ou 15 ans, d’agressions gratuites, de rodéos sur la voie publique, de trafics, d’habitants contrôlés par des dealers pour pouvoir rentrer chez eux, de commissariats pris pour cibles ». Le premier droit économique et politique est le droit à la sécurité de tous et pour tous quel que soit notre origine ou notre positionnement sur la palette des couleurs ou des religions.

Le second droit est d’avoir un Etat au service de ses citoyens et non des citoyens aux services et aux ordres d’un Etat devenu dément.

Dément sur les finances publiques avec des dépenses ahurissantes pour un service rendu de plus en plus pitoyable.

Dément sur la fiscalité avec des impôts, taxes, charges, contributions, amendes, cotisations devenues toutes plus délirantes les unes que les autres, et cela va de l’impôt sur le revenu au malus auto en passant par la taxe GEMAPI sur la prévention des inondations…

Dément sur les restrictions insupportables de liberté imposées sans qu’aucune décision ne soit réellement prise à partir de données scientifiques solides. Je pense à ce couvre feu imbécile qui nous pousse tous à nous concentrer sur des temps courts dans des espaces clos, ou à la fermeture de plages alors qu’en extérieur les risques sont très, très faibles…

Oui, cet Etat devient dément à l’égard de citoyens qui sont paisibles, de braves gens, payent leurs impôts et subissent toutes les humiliations, encore et encore.Répétées. Jour après jour.

Renforcées. Décision après décision.Viendra un jour, et il est inéluctable, où un torrent de violence des braves gens se déversera sur l’engeance politique qui dirige ce pays depuis trop longtemps.Foutez la paix aux Français avant qu’à bout de patience, se déchainent des passions, qu’il vaut toujours mieux ne jamais réveiller.

David Lisnard, Hervé Morin et François-Xavier Bellamy ont raison de tirer le signal d’alarme. La fumée ne se voit pas encore. Mais sous les feuilles humides d’un hiver pluvieux, déjà, le feu couve. Restez à l’écoute. Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro.fr ici

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.