Vers une régulation de la chasse ?

0
113

A la suite d’un accident mortel, la chasse s’invite dans la campagne électorale

Une randonneuse de 25 ans a été tuée, samedi, lors d’une battue au sanglier. Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon ont de nouveau appelé à interdire la chasse le week-end et pendant les vacances scolaires.

Le sujet de la chasse s’impose de façon dramatique dans la campagne présidentielle, après la mort, samedi 19 février, d’une jeune femme de 25 ans, tuée par une balle lors d’une battue au sanglier.

La personne suspectée, une adolescente de 17 ans, a été placée dimanche matin en garde à vue – prolongée dimanche soir – et une enquête est ouverte pour « homicide involontaire ». En France, un mineur, à partir de 15 ans, est autorisé à chasser en présence et sous la responsabilité d’un accompagnateur.

Aussitôt, les réactions n’ont pas manqué sur les réseaux sociaux et dans les médias. Et ce nouvel accident mortel de chasse révèle le clivage qui existe entre ceux qui veulent encadrer plus sévèrement cette activité, voire l’interdire certains jours de la semaine, comme le week-end, et ceux qui ne veulent pas stigmatiser le 1,173 million de chasseurs « actifs », c’est-à-dire en possession d’un permis valide en 2019, selon la Fédération nationale des chasseurs (FNC) – la France est le pays européen comptant le plus grand nombre de chasseurs.

Le candidat écologiste à l’élection présidentielle, Yannick Jadot, s’est aussitôt exprimé sur Twitter : « Personne ne devrait plus mourir à cause de la chasse. Je me suis engagé dans mon programme à interdire la chasse les week-ends et les vacances scolaires. » Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise (LFI) a lui aussi demandé sur France 3 l’interdiction de la chasse le week-end et pendant les vacances scolaires. « Deuxièmement, il faut cesser de vendre des armes qui sont aussi puissantes », a-t-il ajouté.

Côté LFI encore, la députée européenne Manon Aubry a estimé, sur RMC, que « la forêt doit appartenir aux randonneurs, aux promeneurs. Cinq jours de la semaine suffisent pour faire de la chasse. On ne doit plus aller en forêt la trouille au ventre. »

Côté chasse on rappele qu’en l’absence de prédateurs naturels (le loup?), la régulation du gibier est indispensables pour les cultures et surtout pour la sécurité des automobilistes. Il y a chaque années de nombreux morts sur la route à cause des sangliers…. Plus que d’accidents de chasse !

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.