Tout ce que touche Macron devient de la merde, même Manouchian !

0
170

Donald Trump, quand il était président des Etats-Unis, avait utilisé cette formule terrible, mais hélas trop vraie : « Tout ce que touche Macron devient de la merde ! ».

Le moins qu’on puisse dire que l’hommage de la Nation à Manoukian en est une illustration parlante.                                                                                                                      Il commence par répondre à un entretien avec le journal L’Humanité, qui, sur la dernière guerre mondiale, a un dossier lourd : approbation du Pacte germano-soviétique, désertion à Moscou de Maurice Thorez, appels à fraterniser avec les soldats allemands, demande de parution de l’Humanité aux nazis, Georges Marchais au STO, énormes mensonges sur le nombre de communistes fusillés, etc.

Il utilise ce journal qui a sur les mains le sang de toutes les victimes du stalinisme pour tenter d’exclure le Rassemblement national de cet hommage national, alors que président de la République, il devrait se comporter en rassembleur de la Nation.

Ce faisant, il essaie de colporter un mensonge historique, faisant de la droite patriote des collaborateurs et de la gauche des résistants. Des faits démentis par nombre d’historiens.

Sans parler, bien sûr, de la grossière instrumentalisation de l’immigration qui va avec l’hommage à Manoukian.

Décidément, Donald Trump avait bien raison!

Quant à Manouchian ce héros au sourire si beau… Pourquoi le sort-on, lui et son épouse, delanaphtaline?                                                                                                              Il faudrait s’interroger sur l’impérieuse nécessité qu’à eue Macron de donner une interview à l’Humanité???

Dans le FIGARO,une mise au point sur Manouchian et son épouse ,assez différente du roman qui nous est servi à des fins de com politique exclusivement…

On panthéonise beaucoup ces temps -ci ….  Ne soyons pas dupes. Ceci dit,je nous n’avons rien contre les époux en question ,ils ont bougé à un moment où ce n’était pas évident… comme beaucoup d’autres qui ne reçoivent pas le même suprême hommage.

On peut légitimement en accuser notre Président qui ne sait plus quoi faire pour se dépêtrer de la montée du RN .

Cet hommage de la Nation et à la France charnelle qui aurait pu être une exaltation du patriotisme, de la résistance à l’oppression et à l’invasion, ainsi que de l’unité a été conchié par des minables calculs politiciens

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.