INCITÉ:L’INCROYABLE PACTE D’ACTIONNAIRES

0
20

Un pacte d’actionnaire a été signé par les actionnaires d’InCité, et voté par les collectivités. La règle de cet engagement: le secret. Par exemple, le « droit d’audit ». L’audit de la société est permis, pour les actionnaires, mais sérieusement limité.

En particulier, les résultats doivent rester secrets. Curieux pour une Société d’Économie Mixte. Complètement contraire aux intérêts des citoyens et aux déclarations de transparence de l’équipe majoritaire… Notons que ce pacte a été voté à l’unanimité au Conseil de Bordeaux Métropole, sauf l’abstention de M. Poutou. L’élu extrémiste n’a pas sauvé son honneur, il n’a rien dit. Il n’a pas pris la parole.Ce pacte interdit d’accoler au sigle « InCité » celui de ses actionnaires.

On voit que les collectivités qui gouvernent InCité ne tiennent pas à ce que le public le sache!

Toujours le secret, ou peut-être la honte.Le plus grave dans ce pacte qui lie Bordeaux, Bordeaux Métropole, la Caisse des Dépôts etc… c’est l’engagement de chacun d’eux à faire prévaloir les intérêts d’InCité avant ceux des collectivités.

Est-ce légal? On peut en douter. Et si cela l’était, c’est indigne. On ne peut pas être plus clair. Les électeurs sont cocus et ce sont leurs élus qui organisent cette opération.Les intérêts d’InCité en tant qu’entreprise passent avant ceux des citoyens et Hurmic, l’avocat écologiste, a voté cela!

Captures d’écran des clauses de ce contrat :

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.