Un père égorgé « au nom d’Allah »!

0
324

Marseille : Un père de famille égorgé devant un collège catholique, l’agresseur interpellé

La victime a été évacuée à l’hôpital alors que ses jours sont en danger.

Un homme,Médecin Militaire, a été poignardé devant le collège catholique privé Sévigné à Marseille (13e) vers 18 heures ce mardi, alors qu’il venait récupérer ses enfants. Il a été évacué à l’hôpital dans un état grave et son pronostic vital est engagé. La victime aurait reçu plusieurs coups de couteau et a été touchée au niveau de la gorge selon nos informations. Elle était en arrêt cardio-respiratoire au moment de sa prise en charge par les secours.

L’agresseur a été maîtrisé par des témoins puis interpellé par les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) du 14e arrondissement avant d’être placé en garde à vue. Cet homme qui serait âgé de 23 ans aurait crié avoir agi « au nom d’Allah » d’après une source proche de l’affaire. 

Il est déjà connu des services de police. Ce dernier pourrait faire l’objet d’un examen de comportement dans la soirée. La piste terroriste ne serait pas privilégiée à ce stade, dans ce dossier ce qui est plus qu’une absurdité un véritable scandale. On nous ressort le coup du « déséquilibré ». Le déséquilibre c’est l’islam et les appels au meurtre du Coran.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réagi à cette tentative d’homicide sur Twitter et les passants et les services de police « pour leur réaction rapide ».

Une enquête a été ouverte.

Les faits surviennent au lendemain du meurtre d’une femme de de 56 ans, battue à mort alors qu’elle sortait d’un parking du 10e arrondissement de la cité phocéenne. Le tueur présumé, un sans domicile fixe âgé de 39 ans, a été interpellé peu après avant d’être placé en garde à vue. Ses motivations restent inconnues mais évidentes, elle ne portait pas de voile…

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.