Immigration, islamisation, délinquance : le tiercé gagnant!

0
193

Bien que notre shérif Darmanin le reconnaisse du bout des lèvres, l’ensemble des têtes d’œufs qui nous dirigent a de la peine à reconnaître la relation entre l’immigration et l’insécurité dans un déni de réalité inoxydable.

Alors, vous pensez bien que si on rajoute l’islam dans la formule, c’est un véritable cataclysme! Et si on le relie à l’économie parallèle des quartiers islamisés c’est tout leur monde bisounours qui s’écroule !

Et pourtant, si on examine en détail les faits et documents à la disposition de tous, il est possible au minimum de poser la question : l’immigration de masse, essentiellement musulmane, entraîne t’elle, en sus de l’insécurité de base, une complicité entre le banditisme, les trafics et l’islam ?

Cette relation est farouchement niée et pourtant constatée sur de nombreux cas de terrorisme (Mohamed Merah, Frères Kouachi, Khaled Khelkal, Koulibaly, Abdeslam, Abaoud…)

Certains commentateurs, en effet, ont remarqué depuis longtemps que nombre de ces délinquants musulmans chercheraient à « racheter » leur comportement délictueux par une pratique rigoriste.

Plus outre,un article récent de Paris Match décrit une réalité dérangeante : certaines mosquées toucheraient 20% des profits générés par les trafics notamment de la drogue en échange de la « bénédiction » de l’imam qui va déclarer « halal » les 80 % restants.

Ceci a une relation directe avec l’islam et les textes « sacrés » dictés directement par Allah à Mahomet : c’est la sourate 8, verset 41 , basée sur une pratique de la razzia, et intitulée « le butin »

Traduction Dr. Muhammad Hamidullah
Et sachez que, de tout butin que vous avez ramassé, le cinquième appartient à Allah, au messager, à ses proches parents, aux orphelins, aux pauvres, et aux voyageurs (en détresse), si vous croyez en Allah et en ce que Nous avons fait descendre sur Notre serviteur, le jour du Discernement : le jour où les deux groupes s’étaient rencontrés, et Allah est Omnipotent.

Vous remarquerez que 1/5 correspond à 20 %, il y a donc une stricte observance du texte « sacré », n’en déplaise à tous ceux qui refusent tout amalgame lorsque des conséquences critiquables du vivre ensemble avec l’islam leur sont exposées !

Autres remarques: quelle spiritualité dans l’islam ! Quelle conception de la paix civile dans une société basée sur la razzia !

Et bien sûr pour conclure : l’islam est il en fait une religion ?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.