La famille Merah en prison ! Enfin !

0
440

Six femmes de l’entourage de Mohamed Merah interpellées à Toulouse et Albi Certaines d’entre elles ont séjourné en zone irako-syrienne en 2013 et 2014, avec leurs enfants.

Six femmes de l’entourage de la famille de Mohamed Merah ont été interpellées ce mardi matin à Toulouse (Haute-Garonne) et Albi (Tarn) par les policiers de la sous-direction antiterroriste (SDAT) et ceux de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), appuyés par leurs collègues du RAID a-t-on appris, confirmant une information d’Europe 1. Elles ont été placées en garde à vue.

Âgées de 31 à 43 ans, elles ont été arrêtées à leur domicile pour cinq d’entre elles. Une sixième s’est présentée au commissariat. Elles sont soupçonnées, pour certaines, d’avoir séjourné avec leurs enfants, au sein de groupes terroristes en zone irako-syrienne en 2013 et 2014 précise France Bleu.

Les suspectes vont être interrogées dans le cadre d’une enquête ouverte en 2014, après le départ de Souad Merah – la sœur de Mohamed Merah – vers la Syrie, des chefs d' »association de malfaiteurs terroriste » et de « soustractions des parents à leurs obligations légales ». Plusieurs d’entre elles avaient déjà été interrogées mais les enquêteurs ont obtenu de nouveaux éléments. Des perqusitions devaient également être menées dans la journée.

Entre le 11 et le 19 mars 2012, Mohamed Merah a tué sept personnes à Montauban et Toulouse. Il a assassiné trois militaires : Imad Ibn Ziaten, Abel Chennouf et Mohamed Legouad ; un professeur et trois enfants juifs, Jonathan Sandler, ses fils Arié et Gabriel, ainsi que Myriam Monsonégo, avant d’être tué par la police après s’être retranché durant près de 32 heures.

Abdelkader Merah, a quant à lui été définitivement condamné en 2020 à 30 ans de réclusion criminelle pour complicité des crimes de son frère

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.