Mais chez ces gens là, on est bête Monsieur…. On est bêteeeee…

0
326

Des syndicats de Vendée ont créé une pétition proposant de débaptiser le collège Alexandre Soljenitsyne, à Aizenay. L’homme, écrivain russe et opposant au régime soviétique, était de son vivant (en 2008!!!!!) un proche de Vladimir Poutine

Le conflit russo-ukrainien a frappé jusqu’aux portes d’un collège vendéen, à quinze kilomètres de La Roche-sur-Yon, à Aizenay.

Selon un article du Figaro, le rectorat de Nantes, le conseil départemental de la Vendée ainsi que la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale ont reçu par mail, vendredi 18 mars, une pétition de syndiqués demandant que l’établissement scolaire Alexandre Soljenitsyne soit rebaptisé, pour ne plus rendre hommage à la mémoire de l’écrivain proche du président russe Vladimir Poutine.

Une ineptie stupide ! l’écrivain fréquentait aussi…. Chirac ! D’ailleurs en 2005 Madame Michu à serré la main à Poutine lors d’un voyage officiel du chef d’état Russe…. Il faudra l’exécuter ! C’est la « bêtise au front de taureau » !

« Soljenitsyne était certes écrivain de talent, mais c’était aussi une personnalité proche de Poutine, malgré l’opposition de leurs engagements durant l’époque de l’URSS. Peu avare de compliments envers le dictateur russe qui lui décerna le prix d’État, Soljenitsyne partageait avec lui sa vision de l’unité de la Russie (donc l’annexion de l’Ukraine), un patriotisme aveugle et une fascination pour les régimes autoritaires », Nous expliquent les petits stalines de la pétition.

Pour soutenir l’Ukraine, en proie aux violentes attaques de l’armée russe depuis le 24 février 2022. La pétition demande ainsi de renommer le collège au nom de Voline, un poète et militant libertaire ukrainien d’origine juive au parcours jugé plus exemplaire par les syndiqués. « Voline était un poète ukrainien condamné en Russie tsariste pour insurrection. Réfugié en France, il dut la fuir suite à un mandat d’arrêt à cause de ses prises de position antimilitaristes lors de la Première Guerre mondiale », rappellent-ils. Bref un déserteur traitre à son pays. quel exemple.

Cette requête n’a cependant pas fait l’unanimité au sein des destinataires de la pétition, certains considérants l’écrivain russe comme un défenseur de la liberté. Alexandre Soljenitsyne avait été fait prisonnier dans un goulag stalinien et récompensé du prix Nobel de littérature en 1970. Le collège d’Aizenay avait été renommé en 2005 en hommage à son déplacement dans le département en 1993, lors du bicentenaire du soulèvement des Guerres de Vendée.

Un vrai humaniste dénonçant le génocide de Vendée.

Quel homme politique en fait autant ?

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.