Véhicules électriques : l’escroquerie du millénaire

0
588

Les véhicules Électriques sont vendus sur la base d’un mensonge : une autonomie théorique qui ne peut pas être tenue sauf à rouler à vitesse absolument constante en ligne droite sur une autoroute et à vitesse très modérée. 

En effet l’allumage des phares la nuit, la climatisation l’été, le chauffage l’hiver, l’utilisation de la radio et des équipements électroniques, consomme de façon considérable les réserves d’énergie de la batterie, et peuvent réduire de la moitié aux 2/3 l’autonomie théorique du véhicule en question.

De plus, se pose le problème des recharges. Il faudrait, par exemple, sur les stations d’autoroute, plusieurs dizaines de bornes de recharge tous les 10 km pour pouvoir permettre les grands départs en vacances de juillet et août. Nous en sommes loin. Qui vas payer ?

D’autres part comment faire au pied des immeubles et dans les cités? Il faudrait deux bornes de recharge par appartement, c’est une impossibilité absolue ! Il n’y a pas la place et cela coûterait infiniment trop cher. 

Vient enfin le problème de l’énergie. La France est déjà dans une situation extrêmement précaire quant à son approvisionnement en électricité : 20 de nos réacteurs nucléaires sont actuellement en maintenance, et ce n’est que le début des problèmes de notre parc nucléaire vieillissant et qu’il va falloir non seulement remplacer, mais même augmenter d’une façon considérable pour alimenter les véhicules électriques, et avec un prix de l’électricité qui va augmenter de façon énorme pour financer ces constructions. 

En résumé le véhicule électrique est, ni plus ni moins, qu’un miroir aux alouettes : une quasi escroquerie que l’on veut vendre aux Français en interdisant les moteurs thermiques à partir de 2035.  Il faut s’y opposer avec la plus grande force.

Ne nous y trompons pas c’est un combat absolument majeur et en aucun cas un détail : la vie entière du pays pourrait en être gravement atteinte et bouleversée. 

Frank BUHLER

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.