Agression sexuelle d’une fillette à Thouars

0
330

Thouars : Une fillette de 9 ans agressée sexuellement sur le chemin de l’école, un homme écroué

Un jeune homme de 18 ans, inconnu de la justice, a été mis en examen puis incarcéré. Il est soupçonné d’avoir agressé sexuellement une petite fille de 9 ans en pleine rue à Thouars, ce lundi matin.

Une fillette de 9 ans a été victime d’une agression ce lundi matin à Thouars (Deux-Sèvres), alors qu’elle se rendait à pied à son école. Un suspect âgé de 18 ans a été interpellé peu après avant d’être placé en garde à vue, confirmant une information de La Nouvelle République. Cet homme a été mis en examen et a été placé en détention provisoire ce mercredi nous indique le procureur de la République de Niort, Julien Wattebled.

Il était environ 08h30 lorsque cette petite fille a croisé la route de son agresseur. Elle se rendait à son école, le groupe scolaire Paul-Bert. A quelques centaines de mètres de son point d’arrivée, un jeune homme arrivé dans son dos l’attrape par le col et lui met la main sur la bouche pour l’empêcher de crier. Il lui impose ensuite des attouchements sexuels en passant sa main à l’intérieur de ses vêtements. « L’élève a crié, elle s’est débattue et elle est parvenue à s’enfuir pour se réfugier chez une camarade avec qui elle a l’habitude de se rendre à l’école », détaille le rectorat de l’académie de Poitiers. La fillette n’a pas été blessée.

Alertée, la famille de la fillette a immédiatement déposé une plainte tandis que les forces de l’ordre se sont lancées à la recherche de l’agresseur. Les policiers apprennent peu avant 10 heures qu’un homme a contacté le SAMU en indiquant « avoir besoin de soins » car il avait fait une « grosse bêtise ». Le rapprochement est fait et le suspect est interpellé à son domicile. Il a rapidement reconnu les faits selon une source proche de l’affaire.

Placé en garde à vue dans les locaux de la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat, le suspect a été déféré ce mercredi. Une information judiciaire des chefs d' »agression sexuelle sur mineure de 15 ans » et de « violences volontaires n’ayant pas entraîné d’incapacité totale de travail sur mineure de 15 ans », a été ouverte nous précise le magistrat. Le jeune homme n’a jamais été condamné par le passé. Il encourt désormais une peine de 10 ans d’emprisonnement. L’enquête a été confiée conjointement à la police judiciaire de Poitiers et au commissariat de Thouars.

« Une communication a été faite auprès de tous les enfants pour les rassurer », souligne le rectorat. « Ça s’est passé en dehors de l’établissement, il n’y a aucun problème de sécurité avec cette école : les grilles sont fermées, on n’y accède pas sans autorisation ».

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.