Irresponsabilité pénale pour un assassin islamique !

0
558

Scandaleux : Attentat de Romans-sur-Isère : une nouvelle expertise psychiatrique conclut à l’irresponsabilité pénale du migrant soudanais, qui avait assassiné Thierry N. et Julien V. en criant “Allah Akbar”

Une nouvelle expertise psychiatrique, rendue le 7 novembre, conclut à l’irresponsabilité pénale d’Abdallah Ahmed Osman, soupçonné d’avoir assassiné deux personnes et blessé cinq autres à Romans-sur-Isère (Drôme) le 4 avril 2020. L’attaque avait été considérée comme un acte de terrorisme. On nous refait le coup du « déséquilibré » et c’est inacceptable.

La tuerie de Romans-sur-Isère était-elle finalement un acte de pure folie et non un attentat djihadiste ? L’enquête sur cette sanglante attaque au couteau qui a fait deux morts et cinq blessés dans la commune drômoise, lors du premier confinement, vient en tout cas de connaître un rebondissement qui risque de heurter les victimes et relancer la controverse sur l’irresponsabilité pénale à tout bout de champ. La maladie psychiatrique incriminée existe bien : elle s’étale dans les pages du coran.

Selon nos informations, une nouvelle expertise psychiatrique vient de conclure à l’abolition du discernement du tueur, un réfugié soudanais de 35 ans. Aux yeux des deux psychiatres experts auprès de la cour d’appel de Paris qui l’ont examiné, le suspect était atteint au moment des faits « d’un état psychotique aigu ayant aboli son discernement et le contrôle de ses actes ». Rendue aux juges antiterroristes le 7 novembre dernier, l’expertise conclut sans ambiguïté : « Le sujet n’est pas accessible à une sanction pénale. » Bref il ne sera pas jugé et ressortira d’hôpital psychiatrique dans quelques années !

Abdallah Ahmed Osman s’est décrit comme « un combattant en terre de mécréance »

Deux hommes ne se relèveront pas : Thierry Nivon, 55 ans, qui faisait ses courses dans une boucherie, et Julien Vinson, 44 ans, tué sous les yeux de son fils alors qu’il sortait ouvrir un volet de sa maison. Au moment de son interpellation, Abdallah Ahmed-Osman se met à genoux et récite en langue arabe : « Que le monde entier entende que l’islam est immanquablement témoin. J’atteste qu’il n’y a d’autres divinités à part Allah et Mohamed est son messager. »

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.