Le CERCLE DE RÉFLEXION SOUVERAINETÉ DÉMOCRATIE soutient les saisines de l’ONU contre Emmanuel Macron

1
140

À Monsieur Volker Turk, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme

À Monsieur Livingstone Sewanyana  , Expert indépendant sur la promotion d’un ordre international démocratique et équitable

À Madame Irène Khan, Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression

Madame, Messieurs,

En tant que citoyenne française, Présidente du CERCLE DE REFLEXION SOUVERAINETE DEMOCRATIE, je viens au nom des adhérents de mon association et en mon nom propre, apporter mon soutien à la plainte que Messieurs HOUPERT et DUPONT-AIGNAN, le parti les « Patriotes » et l’association BonSens.org vous ont adressée contre la France. Ils reprochent à Monsieur Macron de violer la souveraineté nationale qui appartient aux citoyens via leur élus, en refusant de soumettre à l’approbation du Parlement et donc du Peuple, l’accord de sécurité signé le 16 février 2024 entre l’Ukraine et la France.

Mon association s’associe à cette démarche qu’elle considère bien fondée. Monsieur Macron confisque la souveraineté qui appartient au peuple et l’engage dans une voie guerrière dangereuse. Il prive chaque citoyen de son droit « de prendre part à la direction des affaires publiques, soit directement, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis…»

Je compte sur votre intervention rapide pour rappeler au Président français, ainsi qu’à son Gouvernement, que la Démocratie est le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » et faire en sorte que chaque citoyen français puisse s’exprimer par la voie de ses représentants, députés et sénateurs, et approuver ou non cet accord.

Michèle Gillot

Présidente du Cercle de Réflexion Souveraineté-Démocratie

5 Allée du petit oustau 33950 LEGE-CAP-FERRET FRANCE

 

NDLR : Signalons que le parti Via, de Jean Frederic Poisson vient également d’envoyer un courrier en ce sens à l’ONU

1 COMMENTAIRE

  1. « …Messieurs HOUPERT et DUPONT-AIGNAN, le parti les « Patriotes » et l’association BonSens.org … » et maintenant monsieur Poisson, que du beau monde !
    C’est rassurant de découvrir Burdigala-presse dans une région qui est classée la plus « woke » de France…
    Longue route…

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.