Ukraine : assassinat ciblé avec un « Ceasar » français…

0
238

Guerre en Ukraine. Dmitri Rogozine et le chef des séparatistes de Donetsk blessés lors d’une frappe ciblée

Souvent présenté comme un “envoyé spécial du Kremlin” dans le Donbass, l’ancien patron de l’agence spatiale russe fêtait son anniversaire dans un restaurant près de Donetsk lorsqu’une salve d’obus s’est abattue sur les convives. Bilan : deux morts et cinq blessés.

Une salve d’obus s’est abattue, dans la soirée du 21 décembre, sur un hôtel-restaurant des environs de Donetsk, la “capitale” de la république autoproclamée du même nom, à l’est de l’Ukraine. Ce soir-là, Dmitri Rogozine, ancien vice-Premier ministre russe et ex-patron de l’agence spatiale Roscosmos, y fêtait son 59e anniversaire “en petit comité”, selon sa propre expression.

Parmi les invités, il y avait notamment le chef du gouvernement de la “République populaire de Donetsk” (DNR), Vitalyï Khotsenko (nommé par Moscou), quelques officiels russes mais aussi les membres du mystérieux groupe de “conseil et de soutien” à l’armée séparatiste, les “Loups du tsar”, dirigé par Rogozine lui-même.

Deux personnes – des gardes du corps – sont mortes, et au moins cinq autres ont été blessées, selon le journal en ligne Gazeta.ru, qui publie plusieurs photos du restaurant ravagé. Parmi les blessés figurent Vitalyï Khotsenko et Dmitri Rogozine. Ce dernier, atteint par trois éclats d’obus, dont l’un au niveau du dos, a dû être opéré d’urgence sur place. Leurs vies ne sont pas en danger.

S’exprimant sur sa chaîne Telegram, ce dernier a estimé que cette frappe n’était pas “un hasard”, suggérant que le renseignement ukrainien avait pu être informé de l’organisation de la fête d’anniversaire. Selon les premiers éléments communiqués par le Comité d’enquête de la Fédération de Russie, la frappe aurait été menée à l’aide d’un canon Caesar, fourni par la France à l’Ukraine – le restaurant se trouve à une vingtaine de kilomètres du front.

Le site d’information russe Meduza, qui a son siège en Lettonie, souligne que l’on ne sait pas si la cible de cette frappe était Rogozine ou bien le chef du gouvernement de la DNR. Officiellement, Dmitri Rogozine n’occupe aucune fonction officielle depuis son départ l’été dernier de Roscosmos, mais il a été régulièrement présenté depuis comme une sorte d’envoyé spécial du Kremlin dans les territoires occupés. En novembre, il avait annoncé la création des “Loups du tsar” dans le Donbass.

Fidèles à leur habitude, les autorités ukrainiennes n’ont pas commenté cette frappe, laissant aux commentateurs des réseaux sociaux le soin de railler la “blessure au postérieur” de ce faucon du régime russe. “L’une des personnalités politiques russes les plus méprisables, qui avait promis d’arriver à Paris sur un char d’assaut, a été blessée par un éclat d’obus dans les fesses, résume Christo Grozev de Bellingcat. Et beaucoup de gens disent que c’est magnifique.” Voilà ce que sont les Ukrainiens.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.