Des cadavres à… la poubelle !

0
187

POMPES FUNÈBRES

L’Etat de New York autorise le compostage des corps d’humains décédés

Ce qui est considéré scandaleusement comme une alternative écologique à un enterrement ou à une crémation.

Une personne défunte habitant dans l’Etat de New York peut désormais voir son corps transformé en terre après sa mort souligne la BBC.

Ce qui est considéré comme une alternative écologique à un enterrement ou à une crémation.

Aussi connue sous le nom de « réduction organique naturelle », cette méthode voit un  corps se décomposer pendant plusieurs semaines après avoir été enfermé dans un récipient. il s’agit en fait de compostage, c’est à dire de « mise à la poubelle » de corps humains.

En 2019, Washington a été le premier État américain à le légaliser cette pratique. Le Colorado, l’Oregon, le Vermont et la Californie ont emboîté le pas.

New York est donc le sixième Etat à autoriser le compostage humain, après l’approbation de Kathy Hochul, la gouverneure démocrate de l’État.

Le processus se déroule dans des installations spéciales en surface. Le corps placé dans un récipient fermé avec des matériaux sélectionnés tels que des copeaux de bois, de la luzerne et de la paille, se décompose progressivement sous l’action des microbes.

Au bout d’un mois, les proches reçoivent la terre qui a été chauffée pour éviter toute contagion. Les proches peuvent utiliser cette terre pour planter des fleurs, des légumes ou des arbres !!! On rêve.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.