Privilège blanc et idées noires

0
47
planche réalisée par Projet Ko Dessinateur

Les médias nous parlent depuis quelques semaines de « racisme systémique » et de « privilège blanc ». Ces notions semblent quelque peu obscures aux français de souche qui n’avaient jusqu’alors jamais ouï de telles conceptions confinées (on ne conteste pas ce confinement-là) dans des cercles universitaires plutôt réduits et les « cerveaux malades » des terroristes antifascistes.

Face à la pression exercé par ces antifas (financés par le milliardaire israélite Georges Soros) et les militants « Blacklivesmatter » (dont la chef attitrée, sœur du criminel défunt Adama Traoré, a été payée au moins depuis 2016 par l’OPEJ du baron Edmond de Rothschild), les gaulois sont en effet désemparés et ne parviennent pas à comprendre le mouvement qui se met en place. La droite dite « nationale » reprend même le discours de la Licra d’il y a 30 ans, nous promettant une francisation massive des arabes et des noirs et une république café au lait. Accusant en effet ces organisations immigrées de « racistes » ces « irresponsables politiques » ne font en réalité que reculer pour mieux sauter, emportant le peuple laborieux dans leur chute !

Oui il y a un racisme systémique en France !

Dans un pays où le trafic de drogue et la musique rap (dont la culture est largement soutenue par les labels musicaux détenus par la haute bourgeoisie cosmopolite), tous deux très lucratifs, sont réservés aux populations immigrés, et où la politique de la ville a gaspillé plus de 100 milliards d’euros depuis plusieurs décennies pour bichonner les quartiers de non-France ;

Dans un pays où les « gaulois réfractaires » en gilets jaunes ont perdu mains, yeux et dignité face à une police servile et idiote, tandis que les arabes « issus de la diversité » de Dijon peuvent se promener insolemment armés de kalash et d’autres armes de guerre sans provoquer davantage de réactions que quelques ricanements des syndicats de police et les tièdes gesticulations de Castaner ;

Dans un pays où les prestations sociales, les logements sociaux sont quasi-exclusivement réservés aux populations venues du Tiers-Monde au détriment de ceux qui ont payé pour construire ce système social ;

Dans un pays où le métissage, la honte de soi génocidaire, et la destruction des valeurs qui ont fait la culture blanche sont exaltés dans tous les médias tenus par les banquiers et l’État à leur solde ;

Oui il existe un racisme systémique, un racisme anti-blanc !

Comprendre votre privilège blanc :

Pour ceux qui voudraient comprendre pourquoi la néo-marxiste Assa Traoré préfère taper sur les petits blancs désargentés de la classe moyenne paupérisée plutôt que sur son employeur (qui fut aussi, au passage, celui de M. Macron), l’explication est toute simple ! Outrée par les récentes marques d’hostilités que lui ont témoignées les majorités blanches (aux Etats-Unis avec le vote Trump, au Royaume-Uni avec le Brexit, au Brésil avec Bolsonaro, etc.) les banquiers mondialistes dont Soros (qui finance toutes les entreprises de destruction de l’Europe) veulent créer du « chaos horizontal » et empêcher la révolution nationale nécessaire au salut du pays de se faire !

Ce « stress identitaire » occasionné par la colonisation massive des terres européennes par les noirs et les arabes a été voulu et orchestré par cette oligarchie financière, dont les croyances maçonniques proclament que « l’ordre vient du chaos » (ordo ab chaos). La preuve ? La facilité que le gouvernement a eu de fermer les frontières lors de l’épisode de grippe que nous venons de connaître.. Ces traîtres à la France auraient donc pu le faire bien avant !

Si vous m’avez suivi, vous jugerez de l’étendue de votre privilège blanc : celui de vous voir dépouillé par un état et un système financier spoliateur qui vous vole le fruit de votre travail pour nourrir le Tiers-Monde en Afrique (via l’aide internationale considérable) ou le Tiers-Monde en France colonisée ! Vous n’aurez qu’à travailler plus, sans broncher, comme le préconise d’ailleurs un récent rapport de l’institut Montaigne . Vos agressions seront systématiquement minorées, attribuées à quelque déficience mentale (est-ce notre faute si certaines populations semblent compter dans leur sein plus de « déséquilibrés » que d’autres) ? Quant à vos filles, et bien les pubs et les films de leur République (Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?) vous montre à quel main les accorder ! Et comme le disait Finkielkraut à l’un de ces contradicteurs télévisuels surtout « taisez-vous ».

Et puis après tout, s’il est permis de parler de privilège et de « raciser » celui-ci, pourquoi les petits blancs ne pourraient-ils pas parler de privilège noir ou de privilège juif ? Je ne dis pas que j’en parlerai mais vous comprenez qu’on a un peu, nous aussi, le sentiment d’être des racisés dans notre propre pays…

La Vouivre

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.