Touristes agressés à l’eau de javel sur des bateaux-mouches des dizaines d’yeux brulés : attentat ?

0
444

Paris : Un homme asperge des dizaines de personnes sur des péniches avec un liquide corrosif et s’enfuit

L’auteur aurait utilisé de l’eau de javel. Il a pris la fuite. Une quarantaine de personnes se trouvant sur deux péniches différentes ont été touchées au total. Au moins une a été évacuée à l’hôpital après avoir reçu du liquide dans les yeux.

Une quarantaine de personnes qui se trouvaient sur des péniches ont été aspergées par des jets de liquide qui serait de l’eau de javel, en fin de matinée ce lundi, dans le centre de Paris. L’auteur des faits est en fuite et une bouteille vide a été retrouvée par les policiers de la brigade fluviale alors qu’elle flottait sur la Seine.

Les faits se sont produits peu après 11 heures. Selon les premiers éléments, un homme qui se trouvait sur le pont de l’Alma (VIIIe) a aspergé les passagers d’une péniche qui passait sous l’édifice. Des faits similaires se seraient produits peu après, visant une autre péniche qui passait sous le pont des Invalides (VIIe).

Une vingtaine de personnes ont été incommodées ou blessées sur chaque péniche indique une source policière. Les deux péniches ont amarré peu après les faits afin que les victimes puissent être prises en charge par les sapeurs-pompiers. L’un des bateaux s’est arrêté sur le port du gros-caillou, face au quai d’Orsay (VIIe). Certaines victimes présentent de légères brûlures.

Une enquête a été ouverte pour « violences avec arme » indique le parquet de Paris, qui fait état dans le même temps d’un bilan provisoire de 38 victimes. Les investigations ont été confiées au commissariat du VIIIe arrondissement.

L’auteur est recherché par les policiers. La bouteille va être analysée afin de confirmer qu’il s’agit bien d’eau de javel, un liquide corrosif et toxique qui peut provoquer des brûlures sur la peau. Son inhalation peut également engendrer une réaction respiratoire pouvant se révéler très dangereuse.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.