Grand remplacement : les enseignements de la démographie .

0
80

Combien de naissances de parents immigrés en France ?

Selon l’INSEE, de 1998 à 2022, les naissances en France ont eu une tendance à la baisse : elles sont passées de 767 906 à 725 997, mais leur répartition entre enfants nés de 2 parents nés en France et ceux ayant un ou deux parents immigrés à fortement évolué. Ces derniers sont passés de 23,1% à 32,4% en 24 ans.

Les enfants avec 2 parents nés en France sont passés de 590 160 en 1998 à 490 973 en 2022, soit une baisse de 16,8% des naissances. Les naissances avec 2 parents nés en France sont donc passés de 76,9% des naissances totales à seulement 67,6%. (Naissances selon la nationalité et le pays de naissance des parents | Insee )

Les naissances avec 1 ou 2 parents nés dans l’union Européenne à 27 sont passés quand à elles de 31 047 à 23 996, passant de 4% à 3,3% du total des naissances.

Ce sont donc les naissances avec 1 ou 2 parents nés hors d’Europe qui ont fortement augmentées sur la période : elles sont passées de 146 699 en 1998 à 211 028, soit une hausse de 43,8%. Les naissances des immigrés extra-européens qui représentaient 19,1% en 1998 passent donc à 29,1% des naissances en 2022. 

La hausse des naissances due à la population immigrée compense donc à peine la baisse des naissances de la population d’origine. L’on peut donc se demander s’il ne conviendrait pas mieux de permettre à cette dernière d’avoir des enfants dans de bonnes conditions plutôt que de continuer à compter sur une immigration qui ne semble jamais suffisante.

 Chaine youtube : (1569) LA FRANCE EN FACE par Christophe Bugeau – YouTube

Concernant les naissances de parents venant hors d’Europe, il convient de souligner qu’en 2021, sur les 4 660 000 immigrés venant d’hors d’Europe, 3 310 000 viennent d’Afrique, dont 2 038 000 viennent du Maghreb, 342 000 d’Afrique Sahélienne, 506 000 d’Afrique Guinnéenne ou centrale, et sur les 945 000 venant d’Asie, 251 000 viennent de Turquie et d’autres pays tel que la Syrie, le Liban, l’Afghanistan ou le Pakistan.

En réalité, les pays musulmans ou ceux ayant une forte population musulmane, représentent environ 75 % des immigrés venant d’hors d’Europe et probablement autant des naissances d’origine extra-européenne à la première génération soit environ 22 % des naissances.

Il convient d’ajouter que, de surcroît, les enfants nés dans les années 1990 arrivent à l’age d’avoir des enfants eux-mêmes,

Histoire des migrations et diversité des origines géographiques des immigrés − Immigrés et descendants d’immigrés | Insee

Christophe Bugeau

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.